donjon-niort
©V.Pegoraro - Departement

L’histoire des Deux-Sèvres, chemin faisant…

Entre la douce vallée de la Loire et les paisibles vallées de la Sèvre Nantaise et Niortaise, les Deux-Sèvres ont été le théâtre de nombreux événements marquants qui ont forgé son identité unique. Explorez les épopées médiévales, les révoltes et les guerres qui ont façonné le destin de ce département.

Nées en 1790 après la Révolution, les Deux Sèvres sont issues de l’ancienne province du Poitou qui, selon les époques historiques, s’étendait jusqu’à la Vienne, la Vendée et même au-delà. Il y a bien longtemps, nos terres étaient habitées par les Gaulois, les « Pictes ». Son histoire est remplie de nombreux épisodes et ses magnifiques ruines valent la peine d’être visitées.

La Préhistoire

musee-des-tumulus-de-bougon
© Musée des Tumulus de Bougon

Une référence européenne avec ses architectures funéraires vieilles d’il y a 8 000 ans

Les Tumulus de Bougon un site archéologique qui contient les tumulus les plus anciens et les mieux conservés de la façade Atlantique. Un tumulus est un des composants d’un dispositif funéraire complexe savamment architecturé à l’aide de pierres et de terre intégrant une sépulture sous dolmen ou en coffre.

Ils ont été construits au Ve millénaire avant notre ère (entre 4700 et 4200 avant JC), soit 2000 ans avant les pyramides d’Egypte ! C’est le témoignage rare d’une civilisation aujourd’hui disparue.

Vous trouverez également sur place un musée qui est l’aboutissement de 15 années de fouilles du site mégalithique, sous la direction de Claude Burnez et Jean-Pierre Mohen, jusqu’en 1987.

Dans le musée vous pourrez notamment :

  • Voir de nombreux objets archéologiques
  • Découvrir la vie quotidienne des populations néolithiques à travers des reconstitutions 
  • Pénétrez dans le mégalithisme en entrant dans l’intérieur reconstitué du cairn de Gavrinis, monument mégalithique le plus orné de France

L’Antiquité

Sur la voie impériale Poitiers-Saintes, Rauranum, une ville étape avec ses commerces, ses artisans, ses bains romains…

Découvrez les vestiges de l’ancienne ville gallo-romaine de Rom datant de l’époque dite de l’Empire Romain. Cette agglomération antique, sur le territoire des Pictons (peuple de la Gaule installé dans les Deux-Sèvres), s’étendait sur près de 40 hectares. C’était une ville étape stratégique entre Poitiers et Saintes dans laquelle se trouvait commerces, artisans, bains romains,…

Le musée de Rauranum propose d’appréhender le site historique en surface et d’accompagner les recherches archéologiques dans les profondeurs du sous-sol. Une visite guidée “2000 ans d’Histoire” propose de découvrir le patrimoine de Rom, des Romains de l’Antiquité à ceux d’aujourd’hui !

Une visite spéciale pour les enfants avec une activité fouille est également proposée !

rauranum
© Rauranum

Le Moyen-Âge

mines-d-argent
© V.Pegoraro – Département

Plus anciennes mines d’argent visitables en Europe

Les mines d’argent des Rois Francs de Melle sont les plus grandes mines de l’empire carolingien et fut un site d’extraction d’argent utilisé à l’époque de Charlemagne, jusqu’à la fin du Xème siècle pour l’atelier monétaire de Melle. Les mines ont joué un rôle important dans l’économie de Melle et des Deux-Sèvre. En effet, à partir du minerai extrait, les mineurs pouvaient obtenir du plomb et de l’argent. Le plomb servait aussi bien pour la couverture d’édifices que pour les canalisations ou la vaisselle. L’argent sera destiné à la fabrication de la monnaie.

Aujourd’hui, ces mines sont un site historique et touristique. Sur place, vous pourrez assister à :

  • Visite guidée du réseau minier avec mise en lumière et en son, techniques minières antiques, découverte du monde souterrain.
  • Histoire de la mine avec explication de toute la chaine opératoire de l’extraction à la métallurgie du plomb et de l’argent au Haut Moyen Age dans une salle de projection avec film en 3D.
  • Histoire et fabrication de la monnaie suivant les techniques utilisées à l’époque carolingienne dans une salle de projection avec film en 3D.

Les châteaux médiévaux

Plus de 70 châteaux dans les Deux-Sèvres !

Vous trouverez dans les Deux-Sèvres une dizaine de châteaux médiévaux, témoins des tumultes de l’histoire, de conflits et de moments de grande splendeur. Construits pour protéger les seigneurs locaux et leurs sujets, ces édifices imposants ont souvent été le centre de la vie sociale et politique du département.

Du château de Saint Mesmin, construit au XIVème siècle, au château de Tennessus avec ses imposantes fortifications, à proximité de Parthenay la médiévale, et en passant par le château du Coudray Salbart, chaque château porte les marques de son époque et offre aux visiteurs une plongée captivante dans le passé médiéval des Deux-Sèvres.

La légende raconte que la fée Mélusine aurait construit ces châteaux…

chateau-de-tennessus
© Département
abbaye-royale-celles-sur-belle
© V. Pégoraro – Département

L’abbaye royale de Celles-sur-Belle, parmi les 25 plus importantes abbayes royales de France

Construite au XI siècle, l’abbaye connaît son âge d’or avec Louis XI en 1471. En effet, il vénérait la Vierge de Celles, multiplia les dons et privilèges, ce qui permis à partir de 1471, la reconstruction de l’Abbatiale romane (détruite lors de la guerre de cent ans) et la restauration de la chapelle « Nostre-Dame » dans le style gothique du moment .

L’Abbaye Royale est aujourd’hui un musée et un lieu culturel qui accueille chaque année des expositions et des festivals dans lesquels vous pouvez découvrir 1000 ans d’histoire.

L’art roman

TOUT UN ROMAN

Pour les amateurs d’art, les curieux, les pèlerins de Compostelle, les églises romandes font partie des visites incontournables. Les Deux-Sèvres abritent de véritables joyaux romans lors d’une petite ou grande randonnée. Ne manquez pas la triade romane : églises de Saint-Savinien, Saint-Pierre et Saint-Hilaire. Cette inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO !

Eglise Saint Hilaire à Melle
© Département

L’Époque contemporaine

centre-regional-resistance-et-liberte
© V. Pégoraro – Département

La Flamme de la Liberté : La résistance des Deux-Sèvres

Centre régional « résistance et liberté »

Aménagé dans le cadre somptueux des anciennes écuries du château, cet espace culturel s’appuie sur les événements de la Seconde Guerre mondiale,
sur les actes et acteurs héroïques de la Résistance régionale de la période 1933-1945, pour perpétuer les valeurs de la Résistance, comprendre et interroger la société qui nous entoure, comprendre et vivre sa liberté.

Tourtenay

Implanté sur une colline, Tourtenay est l’unique commune en Deux-Sèvres présentant un habitat troglodytique. Dans la traversée du hameau Le Moulin, des stèles illustrent les actes de la Résistance qui se sont déroulés dans ce secteur doté de galeries souterraines. De 1941 à 1944, de nombreux postes émetteurs radio et armes ont été parachutés puis cachés dans le sous-sol de Tourtenay.

pigeonnier tourtenay
© V. Pégoraro – Département

Des escapades qui pourraient vous plaire

Venez visiter tous ces monuments et sites de visite qui résonnent des murmures du passé…