Vous êtes ici

Le tourteau fromager

Notre cheese cake made in Deux-Sèvres, un gâteau traditionnel à base de fromage de chèvre (ou de vache), très présent sur les tables lors des fêtes, des cérémonies...

Ce gâteau doit son nom à "Tourterie"

Originaire des alentours de La Mothe Saint-Héray, au sud-est des Deux-Sèvres, comme la Fouasse, ce drôle de gâteau aux formes rebondies et à la surface noire comme du charbon, est fabriqué à base de fromage blanc de chèvre, à l’origine, ou de vache. Son nom, il le doit à son origine : "tourterie" qui signifie "gâteau" en patois local.

 

Le roi de la table depuis des décennies

On le savourait à la veillée dans les fermes poitevines en écoutant les anciens raconter des légendes comme celle de la Fée Mélusine ou des histoires de Loups-garous. Il est encore le gâteau privilégié dans les cérémonies familiales telles que les mariages ou les baptêmes. Et il réconcilie toujours les frères ennemis. Auparavant, il était de coutume de faire suivre le cortège des mariés d’une charrette de tourteaux. Les tourteaux étaient offerts aux gens sur le bord de la route avec un verre de vin.

Aujourd’hui, il est encore fréquent qu’il soit offert aux invités comme on offre des dragées… En tous les cas, ce met est souvent présent sur les tables des fêtes en Deux-Sèvres, à consommer sans modération !

Le saviez-vous

Savez-vous qui a brulé le dessus ?

L’œuvre d’une fée ?  Un coup de baguette magique de Mélusine ?

Plus simplement, il s'agit un pâtissier un peu dans la lune, qui aurait enfourné un peu trop tôt son gâteau dans un four très très chaud...

L’origine de ce gâteau si spécial est mal connue. Au XVème siècle des pèlerins de St Jacques de Compostelle ont rapporté qu’une tourte au fromage de chèvre était servie dans le Poitou sous le nom de Fromaget.

RECETTE TOURTEAU FROMAGER BAUBEAU

INGREDIENTS

Pour 1 tourteau, 4 personnes.

  • 125g de fromage de chèvre en faisselle,
  • 3 œufs frais,
  • 25 g de farine,
  • 80 g de sucre
  • une pincée de sel.

 

PREPARATION

  1. Mélanger le fromage égoutté, avec la farine, le sucre, les jaunes d’œuf et la pincée de sel. Veiller bien à ne pas faire de grumeaux (mélanger à la main ).
  2. Ajouter les blancs battus en neige très ferme. La pâte doit être lisse et homogène.
  3. Garnir un moule de 15 cm de diamètre et de 5 cm de profondeur avec une pâte brisée et y verser votre préparation.
  4. Préchauffer le four à 280°C et enfourner haut et laisser cuire 15 minutes jusqu’à ce que la croûte devienne noire.
  5. Puis baisser la température à 200°C pendant 10 à 15 minutes.

 

Bon appétit !

Le saviez-vous

LES RECOMMANDATIONS D'Olivier Baubeau, Spécialiste Tourteau de Père en Fils à Lezay

« Le tourteau est un gâteau assez difficile à réussir ». Une crème trop humide, un four pas assez chaud et le gâteau est « cabourne » (creux) ou la croûte se fendille ou il ne monte pas.

Pour réussir un tourteau, il est indispensable de brasser les ingrédients à la main pour sentir « le grain » de la pâte.

VOUS AIMEREZ AUSSI

Des recettes à tester de toute urgence : le farci poitevin, la grimolle...