« Au nom de Rabelais, de Saint-Honoré, patron des boulangers, de Dionysos, dieu du vin, et de Cirnonsky, prince des gastronomes, je te fais ambassadeur de la confrérie de la Fouace ». 

Insigne  Rabelais sur le mur à la Mothe-saint-Héray

RABELAIS ASSIMILAIT LA FOUACE

A DE LA « VIANDE CELESTE » 


La fouace de la Mothe-Saint-Héray surnommée la Fouace de Rabelais, un petit tour de main comme ci, un comme ça, et le voilà ce petit pain contrarié par un pétrissage bien maîtrisé, un geste maîtrisé répété quotidiennement par Daniel Favreau depuis 35 ans quand même !

« Il s’agit de faire en sorte que la mie ne se créé pas lors de la cuisson ».

Hé hop, la fouace est prête à être dégustée, en parts, en tranches, nature, avec du beurre, de la confiture, du miel, des fruits, de la crème, ou bien encore grillée avec du foie gras, du saumon, du chèvre chaud. Moi je l’adore aussi en « fouace » perdu, façon pain perdu avec une boule de glace vanille ! 

Nombreuses sont les fouaces en France, et oui à l’origine, il s’agit de la galette de fleur de froment non levée, une sorte de brioche en forme de galette, cuite autrefois sous la cendre, dans le « foyer » d'où le nom de « fouace ».

L’éthymologie du mot vient de « focacius » (cuit sous la cendre », venant lui-même de « focus », « foyer » s’appliquant au « pain romain » jusqu’en 1054, date à laquelle se généralise l’utilisation des fours. Le terme « fouace » se retrouve aussi bien en bourguignon (foisse) qu’en provençal (fogassa, fougasse), en espagnol, en portuguais ou en italien.
 

Le saviez-vous

LE SAVIEZ-VOUS ?

LA CONFRERIE DE LA FOUACE, GARDIENNE DE LA FOUACE MOTHAISE

 

L'assemblée entonne alors l'hymne à la fouace : « Amis fouaçous, faut la bouffer sans rechigner gave la goule des compagnons, car ils aiment ce qui est bon. » 
Il s’agit là des Gardiens de la Fouace Mothaise, les Compagnons de la Confrérie de la Fouace et des saveurs spécifiques de la Mothe-Saint-Héray, présents sur nombre de manifestations pour honorer les  « vertus Fouassouses ».
Depuis 1983, une Confrérie, forte de ses 156 membres aujourd’hui, résiste au temps et se réunit avec leurs longues robes colorées couleur fouace bien sûr, ainsi que leur chapeau carrés, rappelant le fameux chapeau de Rabelais.


Les Membres de la Confrérie intronisent de nouveaux membres très régulièrement.
« Je m’engage aujourd’hui jusqu’à mon dernier souffle à faire connaître, taster gouster et manger moult fois à mes proches, et par delà les frontières de mon territoire, et toutes occasions, ripailles, circonstances de la vie, cette Fouace floron de notre Pays Mothais. » (Extrait du Serment de Compagnon)
Président de la Confrérie, Monsieur Soullard.

LA MOTHE SAINT-HERAY

LA MECQUE DE LA FOUACE

Elle prend ses lettres de noblesse en 1536. Au fil du temps, La Mothe-Saint-Héray devint la Mecque de la vraie fouace, 12 fouaciers d’avant-guerre, Daniel Favreau, Maître Fouacier, Pâtissier Chocolatier de la Mothe-Saint-Héray, dernier détenteur du secret de fabrication est le seul à encore la proposer.

Saviez-vous qu’au départ, cette fouace était réalisée à Bagnault, au milieu des minoteries, eau et sel, et le Pâtissier Chocolatier de la Mothe-Saint-Héray a racheté la recette secrète de la fouace qui émigre à La Mothe-Saint-Heray en 1902.

Fouace à la truffe façon pain perdu

La recette de la Fouace façon pain perdu truffé

de Christian Soullard

INGREDIENTS

Pour 4 belles tranches de fouaces rassie

  • 2 œufs, 
  • 40g de sucre roux,
  • 1 sachet de sucre vanillé 
  • 30 g de beurre demi-sel,
  • 20 cl de lait,
  • 15 g de truffes.

PREPARATION

  1. La veille dans une boîte hermétique, battre les œufs en omelette avec le sucre, le sucre vanillé le lait et la truffe râpée.
  2. Le lendemain plonger les tranches dans le mélange
  3. Faire revenir 5 gr de beurre dans une poêle chaude et y déposer les tranches de fouace.
Le saviez-vous

Petit conseil

des Truffières Mothaises

Dès réception ou achat, soyez aimable de bien vouloir me placer au réfrigérateur, et mettez-moi aussitôt au travail, sans perdre un seul instant de mon arôme, à « parfumer » dans une boite hermétique ce que vous avez le plus sous la main c’est à dire peut-être des œufs et du beurre. Vous nous laisserez ensemble 36 heures et passerez ensuite à la dégustation de ces produits non sans les avoir remplacés, en ma compagnie,  par d’autres.

NE MANQUEZ PAS

Sur la route de la fouace

Départ: 
LA MOTHE SAINT-HÉRAY
Arrivée: 
LA MOTHE SAINT-HÉRAY
Distance: 
23

Chasse aux trésors Tèrra Aventura : "Vive la Rosière "

LA MOTHE-SAINT-HERAY

Moulin l'Abbé

LA MOTHE-SAINT-HERAY

VOUS AIMEREZ AUSSI