Vous êtes ici

Actualités / Veille

Retrouvez, dans cette rubrique, toutes les actualités en lien avec la lutte contre l'épidémie de coronavirus, du plan de déconfinement aux informations pratiques mises en ligne par nos partenaires du secteur touristique.

Plan de déconfinement

Tout savoir sur le plan de déconfinement

Le déconfinement est prévu pour le 11 mai. Il se prépare en surveillant tous les indicateurs pour vérifier, département par département, l’évolution de l’épidémie. C’est cette observation qui permettra de décider si les opérations peuvent bien être lancées à cette date ou si des mesures plus strictes doivent être prises.

Si la situation sanitaire au 11 mai le permet, alors commencera une seconde phase qui s’étendra jusqu’au 2 juin. Elle permettra de vérifier que les mesures mises en œuvre permettent de contenir l’épidémie. Et d’envisager les mesures pour la phase suivante : du 2 juin jusqu’à l’été.

Le déconfinement prendra une forme plus stricte dans les départements qui sont dans une ou plusieurs de ces situations :

  • Le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours reste élevé
  • Les capacités hospitalières en réanimation restent saturées
  • Le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt.

Le 7 mai, les résultats permettront d'indiquer les départements qui basculent le 11 mai en catégorie rouge (circulation élevée du virus) ou verte (circulation limitée du virus).

Retrouvez ici les cartes et données actualisées 

Depuis le jeudi 30 avril, le Directeur général de la Santé présente chaque soir une carte avec ces résultats, département par département. Cette carte guidera chaque département dans la préparation du 11 mai.

Retrouvez ici l'infographie du plan de déconfinement expliquant l'organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transports, sports)

Source

 

ANCV Logo

Chèques Vacances (ANCV)

Pour soutenir le secteur du tourisme face à la crise sanitaire, l’Agence Nationale des Chèques Vacances (ANCV) a annoncé une baisse provisoire de la commission au remboursement des chèques vacances.

À partir du 1er septembre 2020 et jusqu'au 28 février 2021 inclus, la commission au remboursement des chèques vacances passera de 2,5% à 1%. Ce taux réduit n'est valable que pour les chèques vacances dématérialisées. Les professionnels du tourisme souhaitant en bénéficier devront donc se raccorder à Chèque-Vacances Connect, la plateforme de paiement par application mobile et sans contact déployée par l'ANCV.

Chèque-Vacances Connect

Source

Logo ADN tourisme

15 propositions pour relancer l'activité touristique ! 

ADN Tourisme a élaboré 15 propositions pour accompagner les professionnels et relancer l’activité touristique des territoires. Ces propositions ont été présentées au bureau d’ADN Tourisme le 23 avril dernier et adressées au Secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne.

Cette commande urgente s’inscrit dans le cadre des travaux du comité de filière tourisme. Réuni le 28 avril prochain, celui-ci présentera une synthèse des propositions issues de l’ensemble des participants.

Les groupes de travail du comité de filière se saisiront également de certaines de ces propositions s’inscrivant dans le long terme.

Téléchargez les 15 propositions

Source

Logo FNHPA

Protocole sanitaire, plan de sauvetage des campings : la FNHPA fait le point

Toujours dans l’attente d’une date de réouverture des campings, la FNHPA fait le point sur la situation des campings après deux mois de confinement, ainsi que sur ses actions en cours.

Rien de nouveau sur le front de la réouverture des campings ! A la suite de la réunion fin avril avec le Président de la République et au discours du Premier ministre, on sait seulement que les campings ne pourront sans doute pas accueillir de clientèle touristique avant le 2 juin. On devrait en savoir plus sur une date d’ouverture fin mai.

En l’état actuel des choses,le gouvernement ne souhaite pas encourager les mouvements de population et les rassemblements. Les déplacements inter-régionaux et interdépartementaux sont réduits aux seuls motifs professionnels ou familiaux impérieux. Les plages resteront inaccessibles au public jusqu'au 1er juin et les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés sont limités à 10 personnes.

À la suite des demandes de la FNHPA, le Président de la République a souhaité rassurer la profession sur la capacité des établissements de plein air à ouvrir parmi les premiers une fois que les conditions sanitaires le permettront.

La Fédération a par ailleurs demandé au gouvernement que l'ensemble des hébergeurs touristiques soient traités à égalité. Si les campings doivent rester portes closes, il n'y a aucune raison que d’autres formes d’hébergement puissent recevoir des clients. « Dans le cas contraire, nous insisterons avec force pour que les propriétaires de résidence mobile puissent accéder à leur parcelle de loisirs, dès lors qu'ils résident à moins de 100 km du camping. »

4 grandes actions en cours

La FNHPA est aujourd’hui au cœur du plan de relance touristique en préparation, et elle travaille à plusieurs niveaux.  

PROJET DE PROTOCOLE SANITAIRE 

La FNHPA finalise cette semaine les deux volets du projet de protocole sanitaire: les fiches métier d'une part (protection des salariés), et les composantes du parcours client d'autre part. Les arbitrages administratifs et politiques interviendront ensuite rapidement en prévision du Conseil interministériel du tourisme du 14 mai 2020, présidé par le Premier ministre à Matignon et au cours duquel les procédures sanitaires seront présentées et officialisées.

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE 

Réflexion en cours sur l’élaboration d'un programme de formation en ligne pour faciliter la mise en place du protocole sanitaire, une fois que les règles seront connues.

PLAN DE SAUVETAGE 

 Le plan de sauvetage des campings poursuit aussi sa construction.

  • La trésorerie à court terme a été consolidée (ordonnance du 25 mars sur les nouvelles règles de remboursement, activité partielle, fonds de solidarité, prêts garantis par l'Etat, report de 6 mois des crédits, exonération de charges sociales patronales, dégrèvement de taxe de séjour forfaitaire, etc.). 

Dans la perspective éventuelle d'une saison très dégradée, nous travaillons également à l’obtention des instruments indispensables à notre survie :

  • Le report de 12 mois des échéances de crédit-bail et de crédit amortissable : « avec le soutien actif de Bruno Le Maire, nous avons entamé un bras de fer avec la Fédération bancaire française, pour que les banques permettent le report aux entreprises dont l'activité est très saisonnière »;  Pour intensifier sa pression sur le gouvernement, la FNHPA demande aux campings de répondre à un SONDAGE en cliquant ici
  • La création d'un fonds d'investissement pour renforcer les capitaux propres des campings de toutes tailles
  • La mise en place d’un nouveau prêt de trésorerie d’une durée de 10 ans avec 2 ans de différé de remboursement de capital
  • La prise en charge du chômage partiel jusqu'au printemps 2021
  • L’exonération des charges sociales patronales pendant l'été

PLAN DE RELANCE TOURISTIQUE 

Pour stimuler la demande à court et moyen termes, nous contribuons à l’élaboration d’un plan de relance touristique. Il sera dévoilé à l'occasion du Conseil interministériel du tourisme du 14 mai. Nous espérons qu'il sera à la hauteur de nos attentes. Parmi nos propositions :

  • Le doublement du budget VACAF 
  • L’élargissement du périmètre des chèques vacances 
  • Un plan d'investissement
  • Un nouvel acte d'aménagement du territoire