Current Size: 100%

La Vallée de Chambrille - La Mothe-Saint-Héray

Longueur du parcours : 12.6 km Commune : La Mothe-Saint-Héray

Des paysages variés verdoyants, de l'eau qui chante et une célèbre légende ... A découvrir ! Départ : parking du Moulin l'Abbé / Distance: 12,5km / Durée: 3h15 / Balisage: jaune

Le Moulin l'Abbé et ses jardins forment un ensemble architectural et paysager propice à la découverte et à la flânerie. L'Office de Tourisme est la porte d'entrée du musée de la Haute Sèvre et de la minoterie.

Du parking du Moulin l'Abbé, traverser la rue du pont l'Abbé et rester rive droite.
Une venelle entre les maisons permet de longer la Sèvre Niortaise. On remonte le courant, dans le quartier des Iles, jusqu'au pont des tanneries où l'on traverse la rivière. Par plusieurs petites rues, le circuit arrive au cimetière sud près de la D737.

A la sortie du bourg, l'itinéraire se dirige vers le vallon boisé du ruisseau de Chambrille. On emprunte l'ancien tracé de la voie ferrée du tramway départemental qui longe le ruisseau au pied du rocher de la Dame de Chambrille.

Assassinée par un mari jaloux, la Dame de Chambrille est pétrifiée sur place dans les schistes. Son amant, Guy de Trémont, est mortellement touché lui aussi. Dans sa fuite, il jalonne son chemin de gouttes de sang, transformées en grenats charriés encore par le ruisseau.

Gagner ensuite Trémonts, Barbecane et le Pin, hameaux aux maisons typiques poitevines puis franchir la vallée des Grenats.
Il est possible de raccourcir l'itinéraire par la Villedé. De nombreuses tombes familiales rappellent l'interdiction de sépulture des protestants dans les cimetières paroissiaux.

A la sortie de la Maisonnette, point de vue sur La Mothe et ses environs.
La Sèvre s'écoule, entre Saint-Maixent et La Mothe, dans un fossé d'effondrement délimité par deux failles géologiques orientées nord-ouest - sud-est. La randonnée permet de bien appréhender, au niveau de Chambrille et de la Maisonnette, la rupture de pente de la faille qui se prolonge vers Lezay.

Prairies vallonnées de haies et bosquets de châtaigniers alternent le long du sentier qui conduit au carrefour précédant la Sibaudière. Une grande dépression est bien visible à droite du chemin (cote 130).
On tourne de suite à gauche descendant vers la lisière du bois de Mademoiselle Adèle. Traverser prudemment la D45.
A partir de la cote 105, le retour est commun avec l'itinéraire Au fil de a Sèvre par Exoudun et Bagnault.

A La Mothe Saint-Héray, dépasser le lavoir des Sangles et rejoindre l'Orangerie par la passerelle sur la Sèvre, à l'arrière de l'ancien moulin de Courdevant.
L'édifice appelé l'Orangerie est en réalité une galerie du château et seule la partie inférieure en avait la fonction. Deux pavillons, établis sur plan carré, terminaient autrefois les ailes du château. Cette somptueuse demeure, restaurée au XVIe siècle, fut vendue aux enchères, pierre par pierre, vers 1840.

De la place du Château, l'itinéraire longe la Sèvre par la venelle de la Chamoiserie jusqu'au lavoir de Moulin Blanc. On observe, à droite, les vestiges des dépendances et des tours arasées du château disparu. Emprunter ensuite ruelles et venelles où vieilles pierres et eau se conjuguent.
Un dernier détour conduit à la Maison des Rosières, près de la mairie au 1, rue du Minage, avant de revenir au Moulin l'Abbé.
Institué par le testament de 1816 de Benjamin Chameau, les fonds des Rosières dotent chaque année une jeune fille méritante du canton. Le buste du donateur orne la Maison des Rosières. Le mariage de la Rosière est le prétexte à une fête folklorique qui attire, tous les ans, de nombreux visiteurs.

Déposez le premier avis sur cette fiche et aidez les prochains visiteurs à se faire une idée sur ce lieu.
1
2
3
4
5
Itinéraire
  • La Vallée de Chambrille - La Mothe-Saint-Héray 1 - La Mothe-Saint-Héray
  • La Vallée de Chambrille - La Mothe-Saint-Héray 1 - La Mothe-Saint-Héray
Itinéraire
Itinéraire
Deux-sévres Tourisme