Current Size: 100%

Voyage au royaume du yaourt

Stendy

Par Stendy

le mercredi 09 novembre 2016

Voir les commentaires

  • Voyage au royaume du yaourt

Il était une fois, un pays aux produits incroyables riche de savoir-faire. Toute la France est occupée par les yaourts de groupes industriels internationaux. Toute ? Non !

Un département irréductible résiste avec ses 8 productions de yaourts fermiers. Je suis parti à leur rencontre, en deux coups de cuillère à pot …

 

La Bazinière : la pionnière

Située à Saint-Maixent-de-Beugné (25 km de Niort), les yaourts de la Bazinière sont certainement les plus connus des Deux-Sèvres. Et pour cause : ils sont proposés à la vente depuis 41 ans et son réseau de distribution s’étend du Poitou-Charentes à la Bretagne.

Ses 18 références pour tous les goûts sont labellisées Bleu-blanc-cœur,  grâce à une alimentation des vaches riche en luzerne, herbe et lin. 

Sa valeur ajoutée réside aussi dans sa ferme pédagogique permettant de découvrir le cheptel, ainsi que la fabrication des yaourts.

J’ai goûté pour vous :

Difficile de faire son choix alors j’ai jeté mon dévolu sur les yaourts à la vanille. Depuis, on ne se quitte plus !

 

Plaisirs du lait : des yaourts, mais pas que

 

Yaourts Plaisirs du lait

La ferme de la famille Métais est située à Voultegon, près de Bressuire. Elle propose ses produits essentiellement sur le nord du département, mais aussi à Niort dans les magasins Plaisirs Fermiers.

Leurs 60 Prim’Holstein sont nourries sans OGM, une aubaine pour transformer un lait de qualité en d’infinies possibilités.

Au-delà des bouteilles de lait cru et des yaourts nature et aux fruits, la gamme utilise le lait à bon escient : riz au lait, crème brulée, semoule aux raisins et même cannelés.

J’ai goûté pour vous :

Pour un peu de nouveauté, j’ai testé la variété à l’abricot. Verdict : un vrai plaisir ! Je précise que les arômes ajoutés sont naturels, et ça c’est bien.  Il ne me reste plus qu’à goûter les autres desserts lactés…

 

Les Petits Vallons, la « sudiste » de l’étape

 

Yaourts des Petits Vallons

La ferme des Petits Vallons se trouve dans le sud des Deux-Sèvres, à Pouffonds tout près de Melle. Depuis 21 ans elle nourrit ses 55 Prim’Holstein aux pâturages essentiellement, donnant au yaourt toute sa fraîcheur. Elle approvisionne les particuliers mais aussi les professionnels, notamment les cantines scolaires ou les restaurants de la région.

J’ai goûté pour vous :

Pour rester dans la série des yaourts aux fruits, j’ai testé la saveur noix de coco. Lui aussi aux arômes naturels, il est cependant moins ferme que le précédent. Donc pas moins bon, mais différent…

Les Yaourts de Sylvie

Yaourts de Sylvie

Après le lait de vache place aux yaourts de chèvre, dont notamment Les Fromages de Sylvie à Coulonges sur l’Autize (25 km de Niort). Depuis le début de l’année elle a aussi lancé sa gamme de yaourts. Nature ou à tous les fruits possibles et inimaginables (dont banane), ces yaourts contrairement à ceux déjà présentés sont moins gras et plus digestes. Idéal donc pour ceux souhaitant faire attention à leur ligne, ou intolérants au lactose.

J’ai goûté pour vous :

Je suis allé acheter les yaourts de Sylvie directement à son magasin. L’avantage c’est de pouvoir faire son propre lot de 4, en panachant selon les goûts. Pour une première, j’ai plutôt apprécié ce côté moins gras. Je recommande notamment la version nature, assez équilibrée au niveau du goût. Désormais, il va falloir tester les crèmes dessert au chocolat et caramel …

 

Mêêê aussi …

Les autres yaourts de chèvre  Ferme du vieux chêne

Je n’ai pas eu l’occasion de les goûter, mais Sylvie n’est pas la seule à faire ses yaourts de chèvre fermiers. Citons la ferme de Loujeanne à Brûlain, l’Élevage des prés de Boisserolles ou encore La Ferme du Vieux Chêne des Fosses pour le yaourt au chèvre bio de race poitevine.

 

Hors catégorie : les yaourts de Pamplie

Yaourts de Pamplie

Si on veut être tatillon, ce n’est pas un yaourt fermier à proprement parler. Mais son lait est collecté localement et il est transformé à la laiterie de Pamplie. Oui, la même laiterie qui produit du beurre.

Lancé en 2015, ce yaourt se décline en trois variétés : nature, brassé sucré et brassé vanille. Il se veut comme étant un yaourt haut de gamme valorisant le terroir et le circuit court.

Résultat, je n’ai pas réussi à en trouver aussi facilement. Je vous laisse donc le soin de les goûter pour vous faire votre propre opinion. N’hésitez pas à donner vos impressions dans les commentaires …

 

Pour résumer ce voyage au royaume du yaourt, on peut les  retrouver à tous les coins du département pour tous les goûts. Leur qualité irréprochable en font des produits d’exception que je vous invite vivement à vous procurer. En consommant les yaourts fermiers du département, vous participez à la préservation de nos exploitations locales, elles en ont bien besoin actuellement …

Délices gourmandsDeux-SèvresgastronomieAutrementGastronomieConseils de ProsLes gens d'iciAmbassadeur Deux-SèvresCamping caristeEn groupeEn situation de handicapEn soloA plusieurs famillesEntres amisEn FamilleCarnet de voyageInclassablesInsoliteLe saviez vous ?Produits d'iciShopping et souvenir

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme