Current Size: 100%

Une visite 3 en 1 : à la découverte du protestantisme en Deux-Sèvres

Eva

Par Eva

le lundi 23 juillet 2018

Voir les commentaires

  • Une visite 3 en 1 : à la découverte du protestantisme en Deux-Sèvres

Pour les plus grands, vous voulez épater vos invités à l’apéro ? Pour les plus jeunes, vous voulez scotcher vos copains à l’école ?

J’ai ce qu’il vous faut ! Un petit cours sur le protestantisme et vous allez en étonner plus d’un ;). C’est dans 3 sites différents que je vous donne rendez-vous pour commencer la leçon.

 

Musée du Poitou Protestant

 

Spécialiste ou simple amateur d’Histoire, le territoire deux-sévrien possède un ensemble de petits trésors relatifs au protestantisme.

À seulement 30 minutes de Niort et du Marais poitevin, l’association « La Maison du Protestantisme » vous invite à découvrir le Musée du Poitou Protestant et son temple, le sentier Huguenot et ses nombreuses anecdotes mais aussi le centre de documentation Jean Rivierre et ses archives.

 

Enfilez vos baskets, on se met en jambe avec une petite marche sur le sentier Huguenot !

Tombe protestante

Tombes protestantes sur le sentier Hueguenot

 

 

En plein cœur de la campagne, le sentier Huguenot offre pendant 6 km une histoire riche et pleine d’anecdotes, reliant la commune de Beaussais à La Couarde. 
L’époque du protestantisme a connu son âge d’or lors de l’instauration de l’Édit de Nantes. En effet, il a permis aux protestants d’avoir accès à de nombreux droits et furent enfin acceptés comme une réelle communauté. Malheureusement cette période cessa rapidement lorsqu’en 1685 l’Édit de Nantes fût révoqué. Les droits des protestants furent révisés ou pour la plupart annulés. Rapidement, les pratiquants se rassemblèrent pour continuer à faire vivre leur culte pendant des assemblées clandestines secrètes ! 
Le sentier Huguenot fût un endroit où ils venaient se retrouver accompagnés de leur lampe sourde. Une lampe sourde ? Deuxième anecdote pour épater la galerie si vous continuez à lire ;). 

En plein cœur de la campagne, le sentier Huguenot offre pendant 6 km une histoire riche et pleine d’anecdotes, reliant la commune de Beaussais à La Couarde

 

L’époque du protestantisme a connu son âge d’or lors de l’instauration de l’Édit de Nantes. En effet, il a permis aux protestants d’avoir accès à de nombreux droits et furent enfin acceptés comme une réelle communauté. Malheureusement cette période cessa rapidement lorsqu’en 1685 l’Édit de Nantes fût révoqué. Les droits des protestants furent révisés ou pour la plupart annulés.

 

Rapidement, les pratiquants se rassemblèrent pour continuer à faire vivre leur culte pendant des assemblées clandestines secrètes ! Le sentier Huguenot fût un endroit où ils venaient se retrouver accompagnés de leur lampe sourde. Une lampe sourde ? Deuxième anecdote pour épater la galerie si vous continuez à lire ;). 

 

 

En route pour le Maison du Poitou Protestant et son temple : à la découverte de la lampe sourde alias Lulu la lampe pour les intimes

Temple protestant

Temple protestant de Beaussais

 

Arrivés à Beaussais, nous déambulons dans le musée à la découverte de son exposition temporaire. Actuellement, c’est le Canada qui est à l’honneur. 

 

Vous voulez toujours savoir ce qu’est une lampe sourde pas vrai ? Encore un peu de patience… 

 

Direction le temple protestant ! Là, nous faisons la connaissance de Jean-Migault, ancien instituteur protestant qui nous raconte grâce à son journal, l’histoire du protestantisme. C’est de manière ludique et avec pédagogie qu’à travers 4 vidéos disposées dans le temple, nous écoutons ses récits. 

 

Oh tiens, que vois-je dans une des vitrines ? Ne serait-ce pas… une lampe sourde ?!

 

 

Suivez-moi au centre de documentation Jean Rivierre et je vous raconterez tout sur l’histoire de cette fameuse lampe !

 

Pour les plus téméraires, vous pourrez vous y rendre à pied sinon… en voiture (Simone !). 

 

Le centre de documentation Jean Rivierre a plusieurs missions mais principalement la conservation de documents concernant l’histoire du protestantisme en général et surtout en Poitou mais également d’animer des ateliers pour les enfants où ils peuvent réaliser une lampe sourde en papier. Aaaaah, nous revoilà avec cette lampe. 

 

Bon d’accord, vous l’avez bien mérité ! Je vais vous dévoiler son histoire.

 

Lampe sourde

Lampe sourde du Musée du Poitou Protestant 

 

La lampe sourde servait aux protestants notamment durant la période du "Désert", après la révocation de l'Édit de Nantes en 1685 où les protestants étaient considérés comme des « hors la loi ».

 

Lors de leurs assemblées secrètes, afin de ne pas se faire repérer dans la nuit, les protestants utilisaient cette lampe car elle avait la particularité d’avoir une petite vitre ou la lumière passait pour s’éclairer. Or, dès le moindre bruit suspect, les protestants retournaient la lampe, vitre contre eux afin de dissimuler la lumière et passer ainsi inaperçus !

 

Tu veux plus de détails ? Alors clique !

 

Découvrez ces 3 sites en vidéo

Pour plus d'information : 

Deux-SèvresmuséeProtestantismeTempleMusée du Poitou ProtestantAutrementDe caractèreEn familleHistoireConseils de ProsA deuxAmbassadeur Deux-SèvresEn groupeEn soloA plusieurs famillesEntres amisEn FamilleTouristes à véloBalades, randonnéesLes rendez-vous de l'histoireLes petits coins secretsPendant les vacances...

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme