Current Size: 100%

Un monstre de légende à l'origine de tout un département... !

Dame Marianne

Par Dame Marianne

le lundi 27 février 2017

Voir les commentaires

  • Un monstre de légende à l'origine de tout un département... !

La Fée Mélusine et les Deux - Sèvres.

Dame Marianne va vous conter la légende de la plus célèbre créature « monstrueuse » du département. Ne tremblez point d’effroi tout de même, la voici, la voilà, il s’agit bien sûr de notre fée Mélusine, fondatrice de la dynastie des Lusignan.

 

Mélusine est née de l’union de la fée Persine et du Roi Elinas d’Albany, l’Ecosse des Celtes. Elle y vécue entourée de ses deux sœurs Mélior et Palestine, jusqu’à la trahison de leur père qui les mena sur l’Ile magique d’Avalon où elles s’exilèrent avec Persine.

 

la légende de mélusine et sa queue de poisson

 

Au courant de cette traitrise, elles décidèrent de se venger en emprisonnant Elinas dans la non moins magique montagne de Northumberland. Persine, trouvant le châtiment trop sévère lança un sort à ses trois filles pour les punir. Mélusine l’aînée, jugée la plus coupable de toutes reçut, sans autre forme de procès, le sortilège de voir ses jambes remplacées par une queue de serpent chaque samedi. Néanmoins, ce charme lui permettrait de vivre une existence normale en cas d’épousailles avec un homme acceptant de ne point la voir le samedi.

Raymondin, neveu d’Aymar de Poitiers, fuyant suite à la mort accidentelle de son oncle lors d’une partie de chasse, fit la rencontre de la belle à Lusignan, dans notre département voisin de la Vienne. Il ne put s’empêcher de succomber à ses charmes et accepta d’en faire sa mie tout en lui faisant la promesse tant désirée.

 

De cette union naquirent dix fils dont huit étaient plus affreux les uns que les autres :

  • Urian qui possédait un œil rouge et un autre vert ainsi que de gigantesques oreilles cernant un visage court et large
  • Eudes dont les oreilles n’étaient pas de la même taille
  • Guyon avec un œil plus haut que l’autre
  • Antoine affublé d’une patte de lion velue et griffue sur la joue
  • Renaud qui, tel un cyclope, n’avait qu’un seul œil
  • Geoffroy dont une défense de sanglier lui sortait de la bouche
  • Fromont et son nez marqué d’une tâche velue
  • Le gigantesque et féroce Horrible qui possédaient 3 yeux


Voilà de quoi vous donner des idées de déguisements effrayants pour partir en quête de quelques friandises chez vos voisins, pour Halloween.

Ils vécurent ainsi heureux de nombreuses années, Raymondin parcourant la Bretagne, Mélusine construisant moult édifices, jusqu’au jour où Raymondin, pris par un élan de jalousie, surprit sa femme aux attributs de serpent alors qu’elle se baignait à l’abri des regards indiscrets. Mélusine se jeta alors dans un cri par sa fenêtre sous la forme d’un serpent ailé et nul ne la revit plus sous sa forme humaine, tel que sa mère l’avait prédit. On prétend qu’elle refaisait une apparition à chaque changement des biens des Lusignan ou comme annonciatrice de la mort d’un des membres de sa lignée.

 

Eglise Saint-Pierre de Parthenay-Le-Vieux

Eglise Saint-Pierre de Parthenay-Le-Vieux

 

Même si nous retrouvons la présence du passage de Mélusine dans de nombreuses régions de France, c’est bien en Poitou qu’elle a laissé le plus de marques. Les Deux-Sèvres témoignent largement son passage. Travaillant la nuit, elle pouvait laisser quelques constructions inachevées, si elle se trouvait dérangée, comme en témoignent les flèches des églises Saint-Pierre de Parthenay-le-Vieux et Notre-Dame de Niort auxquelles il manque une pierre ou l’église de Ménigoute privée d’une fenêtre (testez le parcours de Niort, 5.3 km pour découvrir l'Eglise Notre Dame, le Donjon d'Henri II Plantagenêt, la légende du soldat et du dragon...).

 

Tout ceci reste une légende, c’est à chacun de se faire sa propre opinion mais il se pourrait bien que Dame Marianne y croit… Et vous ?

 

Les autres sites des Deux-Sèvres que l’on doit peut-être (sûrement) à Mélusine :


Le château de Béceleuf

L’église de Celles-sur Belle

L’église de Clussais la Pommeraie

Le château du Coudray-Salbart à Echiré

Le château de Melle

Les tours jumelles du donjon de Niort

Le château de Parthenay

La tour et la ville de Saint-Maixent

L’église de Saint-Marc la Lande

L’ancienne église de Verruyes

La voie romaine ralliant Niort à Parthenay

Quelques liens utiles :

ContesNombril du MondeAutrementDe caractèreEn familleHistoireConseils de ProsA plusieurs famillesLe saviez vous ?

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme