Current Size: 100%

Un des chefs d’œuvres de l’art roman poitevin

Adelines

Par Adelines

le lundi 01 septembre 2014

Voir les commentaires

  • Un des chefs d’œuvres de l’art roman poitevin

Il y a des trésors bien cachés, mais celui-ci est évident car majestueusement dressé sur sa colline et à ses pieds son village bien serré autour de lui : il s’agit de l’abbatiale de St Jouin de Marnes.

Abbatiale St Jouin de Marnes Panorama Thouarsais Abbatiale St Jouin de Marnes Thouarsais clocher

 

Situé dans les plaines du Poitou, entre Thouars et Poitiers, l’édifice est immanquable.


Pour l’histoire, l'abbatiale de Saint-Jouin de Marnes appartenait à l'abbaye la plus importante du Poitou. Fondée au IVe siècle, elle fut reconstruite entre 1095 et 1130, puis fortifiée au XIVe siècle. Ce fut une abbaye opulente durant le Moyen Âge. L'église abbatiale est l'un des signes de cette prospérité, elle fut construite sous l'impulsion du moine Raoul qui devint abbé aux environs de 1100. Chef-d’œuvre de l’art roman poitevin aux dimensions exceptionnelles, elle appartenait à un ensemble grandiose dont il subsiste notamment la galerie sud du cloître gothique et le bâtiment conventuel classique.

 

Abbatiale St Jouin de Marnes Thouarsais Cloître

 

Au XVIIe siècle, l’abbaye bénéficie d’une renommée intellectuelle et artistique grâce à sa bibliothèque, son école de peinture, de sculpture et d’ébénisterie, en témoigne le mobilier conservé à l’intérieur de l’abbatiale et notamment les stalles du chœur (suite de sièges rabattables destinés aux moines).

 

Abbatiale St Jouin de Marnes stalles

 

Véritable livre de pierre, le monument nous raconte de grandes histoires à travers son décor sculpté. Il faut pour cela bien observer et tenter de ne pas se tordre le cou, petit conseil : une paire de jumelles peut-être précieuse.

 

Abbatiale St Jouin de Marnes Thouarsais châpiteaux intérieur Abbatiale St Jouin de Marnes Thouarsais détail sculpté

 

Imaginez la vie foisonnante de cette abbaye, l’énergie des bâtisseurs du Moyen-Âge, le talent des sculpteurs romans, et également les nombreux pèlerins qui y ont fait étape… Mais aussi parfois les ravages des destructions humaines, puis les reconstructions qui nous lèguent l’édifice tel qu’on peut encore le voir aujourd’hui.

Moyen-âgeThouarsvisiteDe caractèreHistoireParoles d'office de tourismeA deuxAmbassadeur Deux-SèvresCamping caristeEn groupeEn situation de handicapEn soloA plusieurs famillesEntres amisEn FamilleTouristes à véloLes rendez-vous de l'histoireLes incontournables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme