Current Size: 100%

Trésor caché de Cherveux, le château Ecossais, le coup de coeur de mes vacances !

Stella

Par Stella

le lundi 08 septembre 2014

Voir les commentaires

  • Trésor caché de Cherveux, le château Ecossais, le coup de coeur de mes vacances !

J'ai rencontré Lucie au plan d'eau de Cherveux, et elle voulait vous faire part de son coup de coeur de ses vacances à Cherveux...

 

"Ma famille a trouvé un magnifique Gîte à Cherveux (tout en bois, pierre, chaux, chanvre) pour se réunir. Tout était réuni : piscine, spa à 37°…

 

Et nous voilà sur Cherveux city au cœur des Deux-Sèvres. Le programme : farniente, farniente, farniente, mais ma sœur adore vadrouiller alors nous voilà parti sur les chemins de campagne au petit matin, et au loin, la brume se dissipe et alors un château se dresse devant nous comme par magie ! Superbe château médiéval avec ses douves. Un monsieur vient vers nous et nous propose de visiter sa propriété…

 

chateau de cherveux vue du ciel

 

Monsieur REDIEN, le co-propriétaire des lieux nous raconte que ce château est classé aux Monuments historiques en 1929 et présente une architecture « moderne » grâce à Robert Cunningham, capitaine Ecossais de la garde de Louis XI, aux côtés de qui il mena forts combats pour bouter les Anglois hors de France.

 

Il est très passionné ce propriétaire ! Il nous conte ensuite l’histoire de la « veille alliance » franco-écossaise pendant la guerre de 100 ans…

 

Il nous explique que le premier château de Cherveux n'était pas à son emplacement actuel, mais dans un village qui se nomme Cherveux-le-Vieux... En fait le premier village jusqu'à la construction du nouveau château au XVe siècle. On y a retrouvé des sarcophages. Une ferme s’appelait "La Basse-Cour"… Ce qui laisse présager une "Haute Cour" comme on en trouve dans tous les châteaux-forts.

 

Cette première construction date des Lusignans au 12e, 13e, 14e siècle. La légende raconte que la Fée Mélusine, mi femme mi serpente, construisait les châteaux en une nuit, en transportant les pierres dans sa dorne... et l'a détruit aussi rapidement, après le divorce avec Raymondin. Il appartenait, alors, à la fille de Hugues VI de Lusignan.

 

chapiteau de cherveux

 

Le château actuel fût construit ex-nihilo à partir de 1470 dans un nouvel endroit où l'eau stagne dans les couches argileuses (début de l'aire secondaire). Ce qui a permis de créer des douves, et de construire avec les pierres provenant d'une carrière calcaire située à 800 m au sud.

 

 

chateau de cherveux combles

 

Pour aller de la basse-cour dans la haute-cour, le pont enjambait les douves, et un pont-levis permettait aux personnes de rentrer sous un porche situé au milieu du donjon (donjon-porte, comme Sigournais ou Le Rivau). Cette entrée fût modifiée quelques années après, car Louise Chenin (l'épouse de Robert Cunningham) ne souhaitait pas être importunée par les gardes au moment de la levée ou de la descente du pont-levis (qu'il fallait bloquer et débloquer depuis sa salle de séjour située au-dessus du porche)... légende ?!

entrée du chateau

 

Un chef d’œuvre du genre avec son plan en étoile, un chemin de ronde sur mâchicoulis surmonté d’un toit, une prison avec une acoustique surprenante, des éléments décoratifs d’une très grande qualité, comme la femme au trésor, le chieur… !

 

A visiter ! Merci à François Redien pour cette visite très riche !!

 

chapiteau chieur du chateau de cherveux

ChâteauDeux-SèvresMoyen-âgevisiteHistoireLes blogueurs parlent des Deux-SèvresEn groupeC'est gratuit !Carnet de voyage

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme