Current Size: 100%

Tous en kayak !

Sandrine

Par Sandrine

le lundi 24 juillet 2017

Voir les commentaires

  • Tous en kayak !

Le Marais Poitevin se découvre à pied, en barque ou à vélo.

Depuis quelques années, les adeptes du kayak et du canoë y voient un nouveau terrain de jeu dans une nature sauvage. J'ai demandé à Romain, du blog "http://www.blog-marais-poitevin.fr" de m'éclairer sur cette pratique du kayak sur la Venise Verte.

 

Romain sur ton blog du Marais poitevin, que recommanderais tu pour une aventure au fil de l'eau en kayak ?

Pour vous repérer dans les méandres de la Venise Verte, un accessoire incontournable : la « carte nautique du Marais poitevin, promenades au fil de l’eau », série plein air de l’I.G.N. (7,75 €). Sinon vous pouvez miser sur une découverte en kayak du Marais Poitevin en petit groupe. Bon à savoir : dans le cadre de l'opération estivale Niort Plage, vous pouvez participer à des sorties en canoë depuis le centre de Niort jusqu'à Magné.

Sinon vous pouvez miser sur une découverte en kayak du Marais Poitevin en petit groupe.

 

Bon à savoir : dans le cadre de l'opération estivale Niort Plage, vous pouvez participer à des sorties en canoë depuis le centre de Niort jusqu'à Magné. C'est jusqu'au 23 août !Romain, bloggeur amoureux du Marais Poitevin a bien voulu me raconter comment il vit le Marais Poitevin à bord de son kayak.

Qu'aimes-tu dans tes balades en kayak sur la Venise Verte ?

Lors de mes sorties photos, je ramène de nombreux clichés d’animaux grâce au kayak. Il me permet d’entrer dans des conches peu entretenues tout en silence et où les animaux (ragondins, chevreuils, martin pêcheur, cygnes, hérons cendrés…) sont toujours surpris d’y croiser un humain.

 

Comment as-tu préparé ta découverte de plusieurs jours dans le Marais Poitevin avec Pierre, ton camarade de jeu ?

Cette expédition est partie d’une envie de découvrir l’origine de toute cette eau qui transite par le Marais poitevin, charriée notamment par la Sèvre niortaise, la principale rivière (fleuve) du marais. Elle m’a permis de mieux connaître l’origine de la source de la Sèvre niortaise, à Sepvret dans les Deux-Sèvres puis suivre ce mince ruisseau se transformant peu à peu en rivière par l’apport de nombreuse sources.

Marais poitevinMaison du MaraisAutrementMarais poitevinLes blogueurs parlent des Deux-SèvresA deuxAmbassadeur Deux-SèvresEn soloEntres amisAu fil de l’eau

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme