Current Size: 100%

Peut-on relier le Marais poitevin à la mer à vélo ?

Willy

Par Willy

le mercredi 07 octobre 2015

Voir les commentaires

  • Peut-on relier le Marais poitevin à la mer à vélo ?

Véritable espace de liberté pour les cyclistes, c’est plus de 300 kms d’itinéraires qui vous sont proposés rien qu’en Deux-Sèvres… 800 kms sur la totalité du Marais poitevin de Niort jusqu’à La Rochelle.

Le vélo, le meilleur moyen de découvrir le Marais poitevin !

Donjon de NiortJe vous propose une escapade qui va nous mener de la Cale du port, dans le centre-ville de Niort jusqu’au port de La Rochelle, au pied des tours et cela en 3 jours, 90 km de douce France sur les routes et chemins de la Vélo francette.

Il est bien sûr possible de raccourcir par exemple sur un week-end (samedi-dimanche) voir même pour les plus rapides en une seule journée mais depuis quelques semaines, les jours raccourcissent et je préfère arriver un peu plus tôt à l’hébergement, faire quelques pauses à l’abris quand le temps n’est pas de la partie ou m’arrêter pour profiter d’une visite ou d’un chocolat chaud dans le troquet du coin !

 

2 solutions s’offrent à vous : partir avec votre propre matériel, organiser vos étapes ou faire appel à un voyagiste qui pourra gérer l’enssemble de votre voyage.

 

Pour cette escapade relativement courte, j’opte pour un parcours avec mon vélo avec un minimum de matériel pour ne pas me surcharger et j’ai réservé dans des hébergements Accueil Vélo. On peut retrouver la liste des établissements sur www.lavelofrancette.com

Pendant la belle saison, on peut aussi faire le choix du camping comme j’ai pu le faire cet été entre Angers et Laval toujours sur la Vélo Francette ; L’accueil dans les établissements est de super qualité et c’est aussi le bon moyen de retrouver à l’arrivée le soir les groupes rencontrés sur la route et de partager son expérience de la Vélo Francette !

 

Jour 1 : Départ de Niort pour Arçais

Départ de Niort, capitale urbaine du Marais poitevin

la roussille à côté de Niortsonnette vélo francetteLe départ de Niort ne pose pas de difficultés, l’itinéraire qui indique l’océan est bien balisé avec le logo de la Vélo francette. On quitte très vite la ville pour le Marais poitevin en suivant la Sèvre Niortaise. Le chemin de terre qui suit le fleuve est bien praticable, pas de soucis majeurs. La sonnette de la Vélo Francette, fraîchement installée sur mon vélo, est bien utile pour prévenir promeneurs et joggeurs que je dépasse sur le chemin.

 

Je vous invite à faire la pause à La Roussille une des nombreuses écluses que l’on va trouver sur le parcours : c’est un site très bucolique, les platanes qui bordent la Sèvre me font penser au canal du Midi.

 

 

 

Crédit photo Timbrado

 

Etape incontournable du marais poitevin, Coulon capitale du Marais poitevin

A Coulon se trouve la Maison du Marais poitevin ; il faut s’y arrêter pour comprendre le Marais, son histoire, sa relation à l’eau et la place de l’homme.

La Garette : itinéraire véloLa Vélo Francette poursuit son chemin en direction de la Garette sur le chemin en platelage (c’est une sorte de terrasse en bois construite dans la zone inondable), on traverse le village rue de la Garette avec ses maisons typiques du Marais avec leur accès en barque.

 

L’ambiance est différente, on rentre dans le marais par de petits chemins acessibles uniquement à pied ou à vélo, les passerelles se succèdent au cœur du marais. On retrouve les villages d’Irleau, Sainte-Sabine pour suivre pendant quelques kilomètres la Sèvre.

 

Faire étape à Arçais, village typiquement maraîchin

C’est la fin de cette 1ère journée car nous décidons de faire étape à arcais : village typiquement maraichinArçais dans les chambres d’hôtes du Canal chez Elisabeth Plat qui sera notre hôte ce soir. Et sur place, petite plongée dans la piscine couverte chauffée pour se remettre de l'effort !

Une fois les sacoches laissées dans la chambre, nous profitons de la fin de journée pour partir en barque à partir du joli port d’Arçais. 1h30 de balade au crépuscule, avant de rentrer. Fin de cette 1ère journée.

 

2ème jour : Arçais-Marans

 

Nous démarrons un peu tard ce matin : on a bien profité de l’accueil et du petit déjeuner avant de partie en direction de Marans.

30 km sont au programme de la journée.

On suit principalement la Sèvre Niortaise sur cette étape pour découvrir un Marais différent, plus ouvert. On traverse le village de Damvix.

Je conseille une escapade à partir de la Vélo francette pour aller visiter les édifices avec des œuvres majeures comme les abbatiales de Maillezais et Nieul sur l’Autise.

On poursuit le parcours jusqu’à Marans, un port au milieu des terres.

Reliée à l’océan par un canal, Marans a une origine très ancienne et doit son nom à sa proximité avec la mer, tout en étant en plein cœur du marais desséché. Marans est célèbre aussi pour sa poule aux œufs roux !

Nous faisons étape ce soir à la chambre d’hôte/table d’hôte du Clos de Beauregard chez Françoise et Laurent.

 

3ème jour : Marans – La Rochelle

la rochelleDernière journée de notre voyage à vélo dans le Marais poitevin et une fois de plus l’ambiance est encore changeante avec un caractère maritime qui s’affirme à mesure que nous avançons. La végétation est de moins en moins dense…donc mon d’abri contre le vent ce qui nous oblige à appuyer un peu plus fort sur les pédales !

 

Le chemin le long du canal de Marans est une voie verte, sans voiture très accessible pour les failles qui souhaiteraient partir à vélo.

Cette section est commune avec la Vélodyssée qui relie sur 1200 km Roscoff à Hendaye.

 

Nous arrivons à La Rochelle...

velo de willySeptembre est une belle période pour venir visiter la ville. L’aquarium, le vieux port, le musée maritime sont autant d’étapes incontournables pour les visiteurs surtout s’ils sont à vélo ! La ville de La Rochelle fut pionnière en matière de politique vélo avec la réalisation de nombreux aménagements ; 10% des déplacements sont effectués en 2 roues.

 

Finalement, on décide de prolonger notre escapade à La rochelle pour profiter du marché, de la vieille ville demain martin avant de reprendre un TER qui nous ramènera à notre point de départ.

 

Facile d’accès même pour les pratiquants occasionnels, le Marais poitevin est vraiment adapté pour un week-end prolongé, voire plus si on veut réaliser des escapades en boucles.
Le raleigh Royal a bien supporté toutes les petites routes sans trop de difficultés, même les chemins calcaires peu roulants.
Deux-SèvresMarais poitevinNiortvéloVenise VerteMaison du MaraisAutrementMarais poitevinNatureConseils de ProsTouristes à véloA bicyclette…Au fil de l’eauC'est gratuit !Carnet de voyageMarais poitevinSoyons écolos et responsables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme