Current Size: 100%

Marais poitevin : Hôtel 4 étoiles pour les oiseaux

Stella

Par Stella

le jeudi 26 mars 2015

Voir les commentaires

  • Marais poitevin : Hôtel 4 étoiles pour les oiseaux

Sous mes yeux, au cœur du Marais poitevin, un ballet d’oiseaux migrateurs … Un moment magique et tellement reposant !

Plus de 250 espèces d’oiseaux ont choisi le Marais poitevin en fonction de la reproduction et de la migration.

- 36 000 anatidés (canards, oies, cygnes) en janvier

- 50 000 limicoles (petits échassiers d’eau)

- 400 000 passereaux de passage entre septembre et novembre

 

Et en Mars fais ce qui te plaît !

Les Nicheurs sont les oiseaux qui reviennent dans le Marais poitevin courant Mars jusqu’à Octobre, comme le Busard cendré qui revient de ses quartiers d’hiver : l’Afrique, ou encore la Guifette noire qui est une des architectes Maraîchines, et qui va construire sa « colo nid » dans le Marais poitevin, mais aussi l’Hirondelle rustique, le Gorgebleue…

Busard cendré du marais poitevin

Photo Donald Macauley

Objectif : Trouver de quoi se nourrir !

Les oiseaux d’eau se lovent dans les vasières en Baie de l’Aiguillon mais aussi dans les prairies humides, un véritable garde-manger leur assurant repos et un endroit propice à la reproduction, et aux soirées en famille au coin de l’eau.

Le marais poitevin à vol d'oiseaux
Photo Lionel Boivineau

 

Les oiseaux ne perdent pas le nord !

Un instinct qui les guide toujours sur le même itinéraire, en se référant au soleil, aux étoiles, au magnétisme terrestre… et à leur mémoire. Pas mal non ?! Du Nord au Sud, ils vont faire jusqu’à 40 000 km quand même !

 

Et une préparation digne d’un entrainement d’astronaute avant d’être confronté à l’espace :

- Réserve de carburant à faire : sous la peau, dans les viscères, muscles, le volatile stock des graisses à bruler lors de sa migration. Un oiseau migrateur peut alors augmenter son poids de 20 à 50% en 8 jours.

- Vérifier l’état des pneus : les oiseaux perdent leurs plumes usagées pour en retrouver des flambant neuves.

La Bernache va perdre jusqu’à 30 % de son poids initial ! Mieux que toutes ces gélules dites miraculeuses !

 

Un spectacle remarquable à qui sait tout simplement se poser dans le Marais poitevin
AnimauxBiodiversitéCoulonDeux-SèvresMarais poitevinNiortOiseauxVenise VerteParc Ornithologique du Marais poitevinMarais poitevinNatureConseils de ProsA deuxEn soloEn FamilleTouristes à véloAu fil de l’eauBalades, randonnéesC'est gratuit !InsoliteMarais poitevinSoyons écolos et responsables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme