Current Size: 100%

Maison d'hotes au charme "Fifties"

Par

le vendredi 17 mai 2013

Voir les commentaires

  • Maison d'hotes au charme "Fifties"

A Parthenay, en plein centre des Deux-Sèvres, de "nouvelles" chambres d'hôtes nous font voyager dans le temps. 
Visite insolite au coeur des années 50-60...

Villa Ayrault extérieurEn franchissant le portail de la propriété, je découvre une demeure qu'on ne peut qualifier que d'extra-ordinaire. Toute droit sortie des années 1960, la villa domine les alentours, offrant un large panorama sur la ville de Parthenay.

Ici, on connaît bien cette maison. Elle a été construite à la fin des années 1950 par une famille locale de briquetiers.
Sa construction a débuté en 1954 et s'est totalement achevée en 1965 : pas moins de 10 ans donc ! "C'est ma maman qui a dessiné tous les plans", précise, avec grande fierté, la maîtresse de maison, fille des propriétaires-contructeurs. 

L'histoire de la villa est ainsi liée à l'activité de l'entreprise familiale. Les propriétaires y recevaient famille et amis autant que clients et collaborateurs.

C'est cette tradition d'accueil que Dany et son époux Jean-Michel, veulent aujourd'hui perpétuer avec l'ouverture de leurs quatre chambres d'hôtes. 

Ils ne sont, d'ailleurs, pas avares de recommandations touristiques sur leur Pays.

Dany se déclarant "pur produit de Gâtine", elle endosse volontiers le rôle d'ambassadrice pour orienter ses visiteurs vers les nombreux festivals et sites de visite alentours : Festival International des Jeux, Festival Ah!, Festiv'été, Festival International du Film Animalier.

Et depuis Parthenay, on accède aussi, en moins d'1 h, à tout le département des Deux-Sèvres : Le Marais Poitevin, Le Pays Thouarsais, Le Bocage Bressuirais ou encore le roman Pays Mellois.

 

Visite guidée

Hall Villa Ayrault

On pénètre dans la maison par un vaste hall surplombé par une coursive offrant un puits de lumière.

Dès mon entrée, je me crois déjà dans les années 50 (mince, j'ai oublié ma robe vichy!).


Des chambres confortables et spacieuses

La plus petite présente une surface de 25 m², les autres n'en font pas moins de 36... et la taille des lits est proportionnelle !
Dans deux d'entre elles, le mobilier artisanal d'origine a été conservé : La Fifties et la Chambre des Patrons.

Chambre des Patrons 2 Chambre des PatronsChambre Fifties

 

Les jeunes générations de la famille ont aussi apporté leur concours aux aménagements. Dans la "Nouvelle Génération" ainsi que dans le "Vestiaire de l'Usine", on retrouve une décoration moderne qui fait aussi de la villa une maison contemporaine, qui vit avec son temps.

Chambre Nouvelle Génération

Toutes les chambres disposent d'une salle de bains.

 

De surprises décoratives en curiosités technologiques

Au hasard des couloirs : un vitrail représentant les quatre saisons, réalisé par le célèbre maître-verrier Max Ingrand, d'origine bressuiraise. Ou encore, des objets décoratifs "d'époque".

armoire fistieslampe sixtiesTV sixties


La salle des petits-déjeuners recèle, quant à elle, un bijou de technologie dont je ne révèlerai pas la nature mais qui sera particulièrement précieux en cas de réveils matinaux difficiles...

petits déjeuners

 

Les pièces communes : pour des moments de partage convivaux

Trois pièces en enfilade offrent un espace généreux :

table d'hotessalon cheminée

  • Un salon avec une belle cheminée. En hiver, il invite à une lecture paisible devant le foyer. En été, il ouvre sur la piscine, pour des séances farniente entre ombre et soleil.
  • La salle à manger où Dany reçoit les hôtes, à sa table aux saveurs régionales : agneau du Poitou, boeuf "Parthenaise", Broyé du Poitou, fromages de chèvre, macarons de Montmorillon...
  • Un petit salon cosy avec bibliothèque et piano

L'extérieur est le royaume des enfants, des ados et des sportifs : panier de basket, trampoline, aire de jeux.

Petit plus pour votre séjour : le vaste parc est un terrain de décollage pour un vol en montgolfière.

En cas de météo humide, de nombreuses activités en intérieur : salon tv, baby-foot, billard, ping-pong.

Curieux et nostalgiques : rendez-vous pour remonter le temps, pour une nuit ou plusieurs !


J'ai aimé :
L'âme familiale et la passion des propriétaires pour leur maison,
L'ambiance rétro "30 glorieuses" et la décoration soignée,
L'Espace avec un grand E.

 

Samedi matin
Dany et Jean-Michel m'ont invitée à découvrir leurs toutes « nouvelles » chambres d'hôtes à Parthenay.Rendez-vous à 11h. On nous annonçait une météo capricieuse mais elle est radieuse, ce qui place déjà ma découverte sous une bonne étoile.En franchissant le portail massif de la propriété, je découvre, derrière les hauts-murs, une demeure qu'on ne peut qualifier que d'extra-ordinaire. Toute droit sortie des années 60, la villa domine les alentours, offrant un panorama unique sur la ville de Parthenay.Ici, on connaît bien cette maison. Elle a été construite par une famille locale d'industriels de la brique à la fin des années 50 : René et Marie-Thérèse Ayrault. Sa construction a débuté en 1954 et s'est totalement achevée en 1965 : pas moins de 10 ans donc ! « C'est ma maman qui a dessiné tous les plans », précise, avec grande fierté, la maîtresse de maison, fille des propriétaires-contructeurs. L'histoire de la villa est ainsi liée à l'activité de l'entreprise familiale. Les propriétaires y recevaient famille et amis autant que clients et collaborateurs.C'est cette tradition d'accueil que Dany et son époux, veulent aujourd'hui perpétuer avec l'ouverture de leurs quatre chambres d'hôtes.Visite guidéeMonsieur voulait du grand et Madame du fonctionnel. Le contrat est rempli. On pénètre dans la maison par un vaste hall surplombé par une coursive offrant un puits de lumière. Dès mon entrée, je me crois dans les années 50, chez « Mon Oncle » de Jacques Tati.Les chambres, toutes à l'étage, se caractérisent aussi par l'espace. La plus petite présente une surface de 25 m², les autres n'en font pas moins de 36 (la taille des lits est, d'ailleurs, proportionnelle !). La (bonne) lecture est fournie...Dans deux d'entre elles, le mobilier artisanal d'origine a été conservé : La Fifties et la Chambre des Patrons. Mais... les jeunes générations de la famille ont aussi apporté leur concours aux aménagements. Dans la chambre « Nouvelle Génération » ainsi que dans le « Vestiaire de l'Usine », on retrouve des éléments de décoration modernes qui font aussi de la villa une maison contemporaine, qui vit avec son temps.Cette maison est résolument étonnante : de surprises décoratives en curiosités technologiques.Dans le couloir qui conduit à la petite salle à manger communs : un vitrail représentant les quatre saisons, réalisé par le célèbre maître-verrier Max Ingrand, d'origine bressuiraise.La salle des petits-déjeuners recèle, quand à elle, un bijou de technologie dont je ne révélerai pas la nature mais qui sera particulièrement précieux en cas de réveils difficiles... Notons aussi que la maison dispose d'un ascenseur qui permet un accès facilité pour les personnes à mobilité réduite.Les pièces de détente communes : pour des moments de partage conviviaux.Trois pièces en enfilade offre un espace ouvert généreux : - Un salon avec une immense cheminée. En hiver, il invite à une lecture paisible devant le foyer. En été, il ouvre sur la piscine, pour des séances mi-ombre, mi-bronzette.La salle à manger où Dany reçoit les hôtes à sa table aux saveurs régionales : agneau du Poitou, viande parthenaise, broyé du Poitou, Chabichou, macarons de Montmorillon. Mmm... J'en ai l'eau à la bouche.Un petit salon cosy avec bibliothèque et piano.L'extérieur est le royaume des enfants, des ados et des sportifs : panier de basket, trampoline, aire de jeux. En cas de météo humide, des nombreuses activités en intérieur : salon télé, baby-foot, billard, ping-pong.J'ai aimé : L'âme familiale de la maison et la passion des propriétaires,L'ambiance rétro « 30 glorieuses », la décoration soignée.L'Espace : vaste et chaleureux.Découvertes à proximité : Parthenay, ville d'Art et d'HistoireLe nombril du Monde :  là où naissent toutes les histoires de l'univers.Pescalis, domaine nature et pêcheMouton Village : pour Petits et Grands PrincesAirvault et Saint-Loup-Lamairé, Petites Cités de Caractère Curieux et nostalgiques : rendez-vous pour remonter le temps, pour une nuit ou plusieurs !
A Parthenay, en plein centre des Deux-Sèvres, de toutes "nouvelles" chambres d'hôtes nous font voyager dans le temps. Retour au coeur des années 50-60.
En franchissant le portail de la propriété, je découvre, derrière les hauts-murs, une demeure qu'on ne peut qualifier que d'extra-ordinaire.
Toute droit sortie des années 60, la villa domine les alentours, offrant un panorama unique sur la ville de Parthenay.
Ici, on connaît bien cette maison.
Elle a été construite à la fin des années 50 par une famille locale de briquetiers.
Sa construction a débuté en 1954 et s'est totalement achevée en 1965 : pas moins de 10 ans donc !
« C'est ma maman qui a dessiné tous les plans », précise, avec grande fierté, la maîtresse de maison, fille des propriétaires-contructeurs. 
L'histoire de la villa est ainsi liée à l'activité de l'entreprise familiale. Les propriétaires y recevaient famille et amis autant que clients et collaborateurs.
C'est cette tradition d'accueil que Dany et son époux Jean-Michel, veulent aujourd'hui perpétuer avec l'ouverture de leurs quatre chambres d'hôtes.
Ils ne sont, d'ailleurs, pas avares de recommandations touristiques sur leur "Pays". Dany se déclarant "pur produit de Gâtine", elle tient à merveille son rôle d'ambassadrice pour orienter ses visiteurs vers les nombreux festivals et sites de visite alentours. Notons que nous sommes en Gâtine, plus vaste pays des Deux-Sèvres. D'un bout à l'autre Festival International des Jeux, Festival Ah!, Festiv'été, Festival International du Film Animalier
Au départ de Parthenay, on accède aussi, en moins d'une heure, à tout le département : Le Marais Poitevin, Le Pays Thouarsais, Bocage Bressuirais 
Visite guidée
Monsieur voulait du "grand" et Madame du "fonctionnel". Le contrat est rempli. 
On pénètre dans la maison par un vaste hall surplombé par une coursive offrant un puits de lumière. Dès mon entrée, je me crois déjà dans les années 50 (mince, j'ai oublié ma robe vichy!).
Des chambres confortables et spacieuses
La plus petite présente une surface de 25 m², les autres n'en font pas moins de 36 et la taille des lits est proportionnelle !
Dans deux d'entre elles, le mobilier artisanal d'origine a été conservé : La Fifties et la Chambre des Patrons. 
Mais... les jeunes générations de la famille ont aussi apporté leur concours aux aménagements. Dans la "Nouvelle Génération" ainsi que dans le "Vestiaire de l'Usine", on retrouve une décoration moderne qui fait aussi de la villa une maison contemporaine, qui vit avec son temps.
Toutes les chambres disposent d'une salle de bains.
De surprises décoratives en curiosités technologiques
Au hasard des couloirs : un vitrail représentant les quatre saisons, réalisé par le célèbre maître-verrier Max Ingrand, d'origine bressuiraise. Ou encore, des objets décoratifs "d'époque".
La salle des petits-déjeuners recèle, quant à elle, un bijou de technologie dont je ne révèlerai pas la nature mais qui sera particulièrement précieux en cas de réveils matinaux difficiles...
Les pièces communes : pour des moments de partage convivaux
Trois pièces en enfilade offrent un espace généreux : 
Un salon avec une belle cheminée. En hiver, il invite à une lecture paisible devant le foyer. En été, il ouvre sur la piscine, pour des séances farniente entre ombre et soleil.
La salle à manger où Dany reçoit les hôtes, à sa table aux saveurs régionales : agneau du Poitou, boeuf "Parthenaise", Broyé du Poitou, fromages de chèvre, macarons de Montmorillon...
Un petit salon cosy avec bibliothèque et piano
L'extérieur est le royaume des enfants, des ados et des sportifs : panier de basket, trampoline, aire de jeux. En cas de météo humide, de nombreuses activités en intérieur : salon tv, baby-foot, billard, ping-pong.
Curieux et nostalgiques : rendez-vous pour remonter le temps, pour une nuit ou plusieurs !
J'ai aimé : 
L'âme familiale et la passion des propriétaires pour leur maison,
L'ambiance rétro "30 glorieuses" et la décoration soignée,
L'Espace avec un gra

Découvertes à proximité : 

En savoir plus sur ces chambres d'hôtes

Gites insolitesHistoireA deuxA plusieurs famillesEntres amisHébergements de charmeInsolite

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme