Current Size: 100%

Les sages images de la Tour Nivelle

_Perrine

Par _Perrine

le lundi 05 août 2013

Voir les commentaires

  • Les sages images de la Tour Nivelle

L’image s’expose : De l’art d’utiliser l’image à l’école, mais pas seulement.

L’enseignement de l’histoire sert à "rappeler aux enfants les gloires de notre pays, leur en rappeler les héros".
Paul Bert, ministre de l’Instruction Publique en 1881-1882


Pour  favoriser l’adhésion des élèves à ce discours, rien de mieux que de remplir les écoles des portraits de ces illustres personnages.


Nommés tableaux pédagogiques, planches pédagogiques ou tableaux didactiques, dès le milieu du XIXe siècle et jusque dans les années 1970, ces grands cartons épais donnent des couleurs aux salles de classe.
Ils évoquent, d'ailleurs, bon nombre de souvenirs d’école pour plusieurs générations !

L’image est, tout d’abord ,un support pédagogique essentiel à l’observation et à la compréhension des différentes matières. Elle est le point de départ de l’argumentation du maître ou au contraire un appui et un complément à ses propos.
Il joue alors le rôle central d’intermédiaire entre l’image et l’enfant.

 

Il y a, bien sur, l’image officielle…

Roland le valeureux chevalier de Charlemagne tombe au combat pour défendre… Le royaume Carolingien... ou déjà la France ?

roland charlemagne


Pendant la Révolution, le jeune Bara fait de même pour protéger la nouvelle République.

bara revolution

 

Et l’image rencontre aussi l’imagination…

Les cartes des géographies permettent, quant à elles, de découvrir le monde, assis à son pupitre. Jusqu’à la fin des années 1940, l’image est encore peu présente dans la vie des enfants. Elle rentre alors dans leur quotidien par l’école.

 

falaises géographie marais salants

Toutefois, les familles les plus aisées ont accès à l’image par un autre biais.
En effet, au début du XXe siècle, l’alphabétisation associée à l’amélioration des techniques de production entraînent le développement de nouveaux types de livres. Les illustrés, alliant l’image au texte en sont un exemple. Ces magazines, dont les prix baissent, sont remplis de héros récurrents. Ils deviennent bien connus des jeunes lecteurs qui s’habituent à leurs aventures.


C’est le cas de Bécassine, dessinée par Joseph-Porphyre Pinchon, qui apparaît dans La Semaine de Suzette. Elle s’impose dès les premiers numéros et cela pendant des décennies.

couverture semaine de suzette

 

Les éditeurs

Focus sur Les Éditions Rossignol
En 1946, André Rossignol, instituteur dans notre département voisin, la Vienne, lance La Coopérative Pédagogique. Il développe des cartes murales livrées dans un cadre presseur en bois qui peut en contenir douze.
L’instituteur choisit donc le sujet du jour, met la carte correspondante sur le dessus de la pile, referme le cadre et il peut le suspendre au mur. Les séries d'affiches sont accompagnées de commentaires ou de livrets sur les différents thèmes.
Dans les années 1950, sous la marque des Editions Rossignol, ces affiches vont être diffusées dans l’ensemble de la France. André Rossignol s’entoure alors de dessinateurs comme Raymond Lambert qui signe Raylambert.


Focus sur Ray Lambert
Bien que souvent inconnu, Raymond Lambert est l’un des plus importants illustrateurs français de livres scolaires du XXe siècle. Sous le pseudonyme de Raylambert, il dessine des centaines d’ouvrages notamment pour des auteurs comme Edouard Jauffret et Ernest Pérochon. Il travaillera également à la réalisation de cartes murales pour les Ėditions Rossignol.


Pour retrouver les images de votre enfance, rendez-vous à Courlay ! Découvrez la riche collection d’images du musée de la Tour Nivelle à travers l’exposition temporaire "L’image s’expose", jusqu’à la fin de l’année 2013.

 

crédit photo "Semaine de Suzette" :
http://www.flickr.com/people/april-mo/

  • Pendant les vacances d'été, le musée est ouvert : du mardi au dimanche de 10h30 à 18h30
EcoleTour NivelleHistoireLe saviez vous ?

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme