Current Size: 100%

L'Eglise Saint-Hilaire de Melle, un joyau Roman

Méli

Par Méli

le lundi 07 septembre 2015

Voir les commentaires

  • L'Eglise Saint-Hilaire de Melle, un joyau Roman

Bonjour à tous! Ici Méli reporter!

Le week-end du 19 et 20 septembre, ce sont les Journées Européennes du Patrimoine. Dans le Pays Mellois, nous avons la chance d'avoir un patrimoine bâti exceptionnel et reconnu par l'Unesco !

Je vous emmène à la découverte d'une des églises les plus connues des environs, l'Eglise Saint Hilaire de Melle.


 

extérieur-eglise-saint-hilaire

Melle est connue pour son passé médiéval, mais aussi pour sa triade d'églises romanes. Saint Hilaire est un véritable joyau de l'architecture romane. Elle est classée depuis 1998 au Patrimoine Mondial de l'UNESCO au titre d'étape du chemin de Saint Jacques de Compostelle.

Cette église a été construite en deux parties vers 1090, puis vers 1150. Entre 1850 et 1875 elle a été restaurée par Segretain, architecte des Monuments Historiques. Elle est classée depuis 1914 Monument Historique.

Nichée le long de la Béronne, c'est aujourd'hui la seule église de Melle encore utilisée pour le culte.

 

façade-sthilaire

Saint Hilaire

Figure emblématique du IVème siècle, il est considéré comme le premier Docteur de l'Eglise d'Occident. Il naît en 315 à Poitiers, dans une famille païenne et noble. Il est exilé en Turquie (appelée Phrygie à l'époque) car il était défenseur du Concile de Nicée. De retour à Poitier en 360, il meurt en 367 en laissant de nombreux textes qui seront utilisés pour l'enseignement chrétien.

Quelques éléments remarquables de l'Eglise :

Le cavalier

 

cavalier-sthilaire

Cette statue équestre en haut-relief, située dans la niche au dessus de l'entrée, date de l'époque romane. Elle a été restaurée en 1872. Deux interprétations existent. Pour la première, il s'agirait de l'Empereur Constantin foulant un païen, symbole de la victoire du christianisme sur le paganisme. Pour l'autre version, il s'agirait d'un seigneur local lui aussi nommé Constantin.

La Nef

C'est plutôt étonnant, mais on entre dans l'Eglise en descendant. Les architectes de l'époque se sont adaptés à la topographie du lieu. On est frappé par les nombreux chapiteaux : 282 pour être exact! Monstres, animaux, végétation y sont finement sculptés.

Le choeur moderne

Début 2003, une réflexion a été engagée sur la restauration du choeur. En 2011, un appel à projets a été lancé. La proposition de Mathieu Lehanneur, créateur et designer français est retenue. De renommée internationale, son travail figure aux collections permanentes de musées tels que le MOMA à New York, et le Centre Pompidou à Paris.

 

choeur-sthilaire

L'aménagement atypique est composé d'un bloc de marbre blanc de Namibie. Quand on entre dans l'église on est frappé par le contraste entre le modernisme du choeur et le caractère du reste du bâtiment mais l'ensemble s'accorde de façon harmonieuse. Au milieu du choeur, l'autel et l'ambon ont été taillés dans deux blocs d'albâtre, couleur ambre. La luminosité du choeur est remarquable et le pari architectural réussi.  

 

autel-ambon-sthilaire

Pour permettre l'accès de l'église au plus grand nombre, en 2013, des travaux de mise en accessibilité ont été réalisés.

La visite de l'Eglise Saint-Hilaire est un incontournable quand on visite Melle, elle peut être couplée à la découverte des deux autres églises formant la triade romane de Melle, Saint-Savinien et Saint-Pierre.

 

crédits photos: P.Wall CD79 et Felipe Ribon

Deux-SèvreségliseMellevisiteMines d’ArgentDe caractèreHistoireParoles d'office de tourismeEn FamilleLes incontournablesQue faire en hors saison ?

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme