Current Size: 100%

Le préfet René Hudeley : figure majeure du retour à la République

Marie-Fanélie

Par Marie-Fanélie

le lundi 06 octobre 2014

Voir les commentaires

  • Le préfet René Hudeley : figure majeure du retour à la République

La préparation de la Libération et ses lendemains sont incontestablement marqués, dans le département des Deux-Sèvres, par la personnalité du nouveau préfet, René Hudeley, nommé dans la clandestinité par Turquant alias Michel Debré dès le mois de mai 1944. Bien accueilli par la Résistance locale il travaille de concert avec elle et peu à peu, le Comité Départemental de libération des Deux-Sèvres se soumet aux volontés du nouveau préfet.

 

Son combat pour la défense des droits de l'homme et des valeurs humanistes

Photo originale de René Hudeley

 

Né en 1896 en Franche-Comté, René Hudeley est professeur de sciences physiques à Niort de 1930 à 1938. Doté d'une forte personnalité, il est de tous les combats en faveur de la démocratie et du socialisme. Homme de gauche (membre de la SFIO à partir de 1930) et engagé dans la lutte contre le fascisme, il est secrétaire général du Front Populaire et président départemental de la ligue des droits de l'homme en 1935. Il quitte la région niortaise pour Paris où il enseigne au lycée Louis-le-Grand jusqu'au printemps 1944. Ne se détournant pas de ses idéaux, il reste en contact avec les militants socialistes clandestins qui fondent et animent le mouvement de Résistance Libération-Nord.

 

Il est chargé par de Gaulle d'organiser les nouvelles autorités civiles, René Hudeley rejoint les Deux-Sèvres le 15 mai 1944. Il sort de la clandestinité et prend ses fonctions officielles le 6 septembre 1944, jour de la libération du département.

 

 

 

 

René Hudeley, foire-expo de Niort, 1947 © Conservatoire de la Résistance et de la Déportation des Deux-Sèvres et des régions limitrophes

 

Ses missions sont :

  •  Préparer le passage de l'administration de Vichy à celle de la France Libre et éviter toute vacance du pouvoir à la Libération à l'échelon départemental
  • Préparer la recomposition du Comité Départemental de Libération qui assure l'administration du territoire en attendant l'organisation d'élections
  • Préparer l'épuration
  • Préparer le retour à une information libre

 

Message du préfet incitant les Deux-Sèvriens à reprendre le travail

 

 

Entre mai et septembre 1944, dans l'ombre, il coordonne la préparation civile de la Libération en étroite collaboration avec Edmond Proust.

 

 

Sa personnalité le conduit à peser dans la désignation, par Londres, des responsables des autres autorités civiles départementales (Joseph Pineau comme président du Comité Départemental de Libération) ou militaires (Edmond Proust comme chef des Forces Françaises de l'Intérieur).

 

 

Les relations d'amitiés et de sympathie idéologique qui unissent ces hommes assurent stabilité et autorité au préfet.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Message du préfet incitant les Deux-Sèvriens à reprendre le travail © Conservatoire de la Résistance et de la Déportation des Deux-Sèvres et des régions limitrophes
Deux-SèvresRésistanceThouarsvisiteCentre Régional Résistance et LibertéHistoireConseils de ProsA deuxAmbassadeur Deux-SèvresCamping caristeEn soloA plusieurs famillesEntres amisEn FamilleLes rendez-vous de l'histoire

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme