Current Size: 100%

Le Farci Poitevin, toujours au goût du jour !

Lucille

Par Lucille

le vendredi 22 avril 2016

Voir les commentaires

  • Le Farci Poitevin, toujours au goût du jour !

Recette d’hier ou d’aujourd’hui, originale ou revisitée, le Farci Poitevin est toujours autant apprécié des petits et des grands.

 

Qu’on soit poitevin ou non, on a tous entendu parler ou gouter cette terrine de couleur verte parfois présentée dans un chou.

 

Autrefois désigné sous le nom de Far (par nos voisins Vendéens), le Farci remonte loin dans l’histoire de la gastronomie poitevine. Et les recettes varient selon les familles et les régions.

Principalement composé de chou frisé, de légumes verts, œufs et lard gras, on pouvait aussi y trouver des ingrédients tels que du poireau, de l’épinard ou d’autres légumes verts selon les goûts.

On en retrouve d’ailleurs plusieurs variantes chez nos voisins comme le Farci Charentais, le Farci Saintongeais, le Farci de Confolens ou encore le Pâté aux herbes.

Par exemple, on peut facilement distinguer le Farci Charentais du Farci Poitevin, par l’absence de chou et la présence d’Epinard et d’Oseille.

 

Le Farci Poitevin, jadis le plat du pauvre mais aussi des grandes occasions poitevines.

 

Réalisé à partir des légumes du potager familial et des restes de viandes, il était cuit dans un filet ou torchon et on le faisait bouillir en même temps qu’une potée de salé ou une poule au pot.

Ce plat permettait de ne pas gâcher sa nourriture et de finir ses restes.

 

Ancienne cuisson du farci au filet

Cuisson du Farcin Poitevin dans un filet

 

On retrouvait aussi le Farci Poitevin lors de grandes occasions tels que les vendanges, les repas de famille, les mariages ou communions.

 

Et aujourd’hui ?

On le consomme en tranches, tant en entrée froide qu’en plat principal, frit accompagnant une viande par exemple.

Plusieurs variantes ce sont crées en intégrant des ingrédients comme du fromage frais à la place du lard ou de la batavia à la place de la laitue.

 

Où en trouver ?

Vous le retrouverez dans les restaurants (mettant en avant les produits locaux) et les boucheries du Poitou Charente bien entendu !

Attention : Assurez-vous bien que le produit est fait maison car on en trouve de plus en plus réalisé industriellement.

 

Une sélection de quelques restaurants où vous trouverez du farci poitevin (n'hésitez pas à nous en suggérer d'autres) :


Les Conseils de Brosseau Sébastien, Charcutier Traiteur Deux Sévrien.

Sa boutique nous propose produits de boucherie et locaux: viande et mets de boucherie, plats à emporter, pièces de boucherie, viande Parthenaise ou encore de la volaille de Challans et petite volaille de Gourgé. Elle dispose également d’un service traiteur.

 

Comment préparez-vous votre Farci ?

Je réalise mon farci poitevin en ajoutant aux ingrédients de base de la chair à saucisse, un peu de viande de volaille, de la salade et de l’oignon.

 

Quelle viande choisir ?

Vous pouvez choisir de la viande entrelardée, mais aussi rajouter de la volaille ou chair à saucisse suivant vos goûts.

 

Comment servir le Farci ?

Ce qu’il y a de bien avec ce met, c’est qu’on peut le servir tant en entrée qu’en plat principal.

Il se mariera très bien en entrée avec de la moutarde, accompagnant des crudités/cuidités ou des tomates à la vinaigrette et œufs durs.

Et en plat principal, vous pouvez le servir chaud avec des escargots ou de la viande de volaille.

Enfin, vous pourrez l’accompagner d’un vin rosé ou rouge de type Saumur.

 

Mon Idée dégustation : Servir un farci chaud accompagné d’huitres et d’un bon vin blanc.

 

Vous en avez l’eau à la bouche et souhaitez en cuisiner vous aussi ? 

Vous aurez besoin des ingrédients suivant :

  • 250g de poitrine de proc fumée
  • 250g de porc frais
  • 200g d’oseille
  • 500g d’épinards
  • 1 chou
  • Blettes
  • 3 œufs
  • Sel/poivre
  • Saindoux ou beurre

 

Hacher le porc frais et le porc fumé, puis le faire revenir à la poêle.

Ciseler l’oseille, les épinards, le chou et quelques feuilles de blettes. Les faire suer dans une poêle quelques minutes (5min environ).

Mélanger le tout et ajouter les œufs battus. Assaisonner.

Beurrer le moule ou la cocotte au saindoux puis verser y tout le contenu ci-dessus.

Laisser cuire doucement pendant 3 heures.

Recette issue de Marmiton.org

CoulonDélices gourmandsMarais poitevinNiortvéloVenise VertevisiteMaison du MaraisDe caractèreMarais poitevinGastronomieLes blogueurs parlent des Deux-SèvresEntres amisMarais poitevinProduits d'ici

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme