Current Size: 100%

Le Duhomard ? Mais où sont-ils allés pêcher son nom ?

Sean

Par Sean

le mardi 03 mars 2015

Voir les commentaires

  • Le Duhomard ? Mais où sont-ils allés pêcher son nom ?

Lors de mon arrivée dans la région, Ma Belle, en parfaite guide culturelle, avait décidé de me faire découvrir quelques spécialités locales. Les Deux-Sèvres peuvent s’honorer d’un grand nombre de tables et d’une surprenante diversité culinaire. Ce soir là, la teneur de mon assiette fut l’objet de bien des réjouissances. J’ai d’ailleurs appris à cuisiner le chevreau et la grimolle après ce repas... Mais le plus inopiné vint de mon verre.

 

Vous désirez un apéritif?

Oui.

Nous prendrons deux Duhomard s’il vous plaît, répondit ma Belle.

 

L’apprentissage d’une langue étrangère réserve parfois de drôles de surprises. J’attendais que le serveur s’éloigne pour mettre les deux pieds dans le plat :

 

Tu ne crois pas que ça va faire beaucoup ?

Je te croyais affamé.

Oui d’accord mais nous avions dit “uniquement des spécialités deux-sévriennes”.

Je suis un peu surpris que tu aies commandé ces deux homards...

 

Dans un sourire amusé ma Belle me rassura sur la teneur de sa commande.

 

Le Duhomard est un apéritif thouarsais, il s’agit d’un vin à base de plantes aromatiques.

 

duhomard vin deux sevres

 

D’où tient-il son nom?

Il n’y a ni mer ni homard dans les Deux-Sèvres!

Non, c’est vrai mais en revanche on a de l’humour.

 

duhomard apéro deux sevrien est né


Le Duhomard : histoire d’en rire !

Il faut se replonger dans l’extravagance des années folles pour savourer la truculente histoire

du Duhomard. Nous sommes à Massais (à une dizaine de km de Thouars) en 1922 pour célébrer le légendaire banquet qui rassemble des voyageurs de commerce venus de toute la région.

 

 

menu massais - Crédit Photo collection Christian Fouchereau

Menu massais - Crédit Photo collection Christian Fouchereau

 

 

L’un d’entre eux, Emile Diacre, s’est inscrit au traditionnel concours de pêche qui accompagne l’événement. A la grâce de l’atmosphère de bien-être qui se dégage ce jour là des berges de

l’Argenton, Emile s’assoupit et ne se soucie plus des soubresauts de son bouchon.

 

emile diacre duhomard

Emile Diacre en personne - Crédit Photo collection Christian Fouchereau

 

Ni une ni deux ! Ses acolytes, qui ne manquent pas l’occasion d’une plaisanterie, se précipitent

au restaurant du Bois Joly et empruntent un homard cuit... Vous imaginez la suite ?!

 

Lorsqu’Emile Diacre se réveille, cherche un instant son bouchon sur l’eau douce de l’Argenton, et remonte le crustacé à la surface, il comprend très vite qu’il vient de remporter le prix de la prise la plus originale !


Voilà comment, dans la torpeur d’une pêche miraculeuse, Emile Diacre fut inspiré pour créer en 1926 le fameux Duhomard !

 

photo ancienne duhomard thouars photo ancienne duhomard thouarsais

Crédit Photo collection Christian Fouchereau

 

A mon tour victime de l’humour pince sans rire du crustacé, je levais mon verre à la fantaisie de

l’époque et à ce que les DeuxSèvres recèlent de surprises et de spécialités.

Délices gourmandsGastronomieConseils de ProsA deuxEn soloProduits d'ici

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme