Current Size: 100%

Le coeur de Niort, aux portes du Marais poitevin

Stella

Par Stella

le vendredi 15 avril 2016

Voir les commentaires

  • Le coeur de Niort, aux portes du Marais poitevin

En virée dans le Marais poitevin, ne manquez pas les Halles de Niort, le poumon de la ville, et bien sûr son Donjon... Connaissez-vous réellement son histoire ?

 

Témoignage d'une visite . Je me suis rendue à la visite « La vie des 3 halles » en compagnie d’Agnès Brillatz, guide conférencier à Niort ; c'est tous les dimanches matins de 10 à 11H avec Agnès Brillatz (attention sur réservation – regardez sur son site le calendrier) pour mieux comprendre le ventre de Niort.

 

La première halle

Tout au départ, les halles ont vu le jour au 13éme et restaurée au 14éme siècle. Les grands pavés noirs placés au sol montrent encore l'emplacement des poteaux en bois. Elles étaient construites de bois et de pierre, dans la rue Victor Hugo. Mais étant éclairées à la chandelle, de nombreux incendies et de nombreuses tromperies sur les prix ont été recensés ! Résultat, elles ont été démolies en 1793 par les républicains qui s’en servent pour fortifier la ville contre les Vendéens royalistes.

 

halle de Niort

Les Halles Brisson

Puis plus rien jusqu’en 1802, où ont été créées les Halles Brisson, situées au même emplacement des halles connu aujourd'hui. Elles étaient construites en bois et permettaient de se rapprocher du port.

 

 

halles aux portes du Marais poitevin

Les Halles actuelles de type Baltard : Du métal et du verre pour gagner de l’espace et de l’air…

Classées Monument historique, elles datent de 1865, « 1871 pour l’inauguration » précise Agnès Brillatz.

Elles sont entièrement calquées sur les pavillons de type Baltard qui garnissaient "le ventre de Paris".

L'architecte Baltard étant le créateur des Halles centrales de Paris. Fonte, acier et verre étaient à l'époque des matériaux modernes.

Les Halles sont sur pilotis, si si ! Sur une "forêt" de pilotis (piliers de 12 mètres) car le sol est humide avec la présence de Sèvre… « Donc il a fallu creuser jusqu’à 12 mètres de profondeur pour trouver un sol plus rigide » ajoute Agnès.

halles de Niort et son horloge

 

Agnès souligne un détail sur les personnages qui encadrent l'horloge des halles. Les reconnaissez-vous ? Ce sont Mercure, dieu du commerce (l'ancre marine et la pelle), et Céres, déesse de l'agriculture (la faucille et le coq).

 

ventelles des halles de niort

Les Halles une véritable "éco-responsable " avec des ventelles métalliques fixes qui permettent à l’air de rentrer à l’intérieur des Halles, « une aération naturelle, pas de VMC » et permet aussi de laisser entrer sa lumière naturelle.

 

Plus de 140 exposants pour le plaisir des yeux et des papilles !

A l’extérieur, « le bâtiment s’est métamorphosé au fil du temps, avec en 1927 l’apparition de auvents sur les côtés pour abriter les marchands de beurre et d’œufs. »

 

Agnès Brillatz profite de sa visite pour faire un clein d’œil aux nombreuses spécialités locales, entre l'angélique, le farci poitevin, la Parthenaise, notre cheese cake : le tourteau fromager, le melon soldive, Le beurre d'Echiré qui nous fait fondre, les mogettes du Marais poitevin, le fromage de chèvre... mais aussi les savons au lait de chèvre !

 

savon au lait de chèvre

 

Éleveur de la rarissime Chèvre Poitevine, Mathias est passionné et prône le circuit court. Agriculteur Biologique et Locale à la Ferme du Vieux Chêne, il vous attend tous les samedis et dimanches matin aux Halles de Niort ou directement à sa ferme pour vous présenter ses fromages et aussi son savon fait avec 40% de lait de chèvre.

 

Merci Agnès pour cette visite !


Halles de Niort par Mairie_de_Niort
CoulonDélices gourmandsDeux-SèvresMarais poitevinNiortvisiteDonjon de NiortDe caractèreEn familleMarais poitevinConseils de ProsA deuxMarais poitevinPendant les vacances...Produits d'iciQue faire en hors saison ?Soyons écolos et responsables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme