Current Size: 100%

Le Château de Saint-Mesmin, une forteresse médiévale

Par

le jeudi 26 janvier 2012

Voir les commentaires

  • Le Château de Saint-Mesmin, une forteresse médiévale

A la fin du XIVème siècle, en plein guerre de 100 ans, Pierre de Montfaucon, seigneur du Château de Saint Mesmin fortifie l’édifice légué par son père. La forteresse prend son apparence actuelle : une forme hexagonale, avec de hauts remparts et des tourelles aux angles équipées d’archères et de canonnières. Mais à l’époque, le tout est entouré de douves en eau et l’accès au châtelet équipé d’une herse et d’un assommoir se fait par le pont-levis. Le château, qui possède également chambres et salle d’apparat, prend la double fonction de défense et résidence. Un donjon, couronné d’un chemin de ronde sur mâchicoulis, d’une hauteur de 28 mètres viendra compléter le système défensif au XVème siècle.
De la deuxième moitié du XVIème siècle à la révolution, plusieurs familles seront propriétaires des lieux.
Attaqué deux fois pendant la révolution, il sera vendu en 1798 comme bien national. Le château va alors subir une lente dégradation, les propriétaires utilisant uniquement le corps de ferme du XVIIème siècle comme exploitation agricole.

En 1989, l’Association du Château de Saint Mesmin (ACHASME) rachète les lieux pour un franc symbolique et commence d’importants travaux de restauration. En 1992, le Château de Saint Mesmin ouvre ses portes pour la première fois au public. Il sera classé Monuments Historique en 1993. En 2003, le Syndicat Mixte du Château de Saint Mesmin devient à son tour propriétaire du Château pour l’euro symbolique et poursuit la restauration.

Aujourd’hui, grâce à ces travaux, la forteresse retrouve petit à petit son aspect médiéval : le châtelet d’entrée a retrouvé son pont-levis depuis 2009 et le donjon retrouvera en 2012 une cage d’escalier restaurée.

Plus d'informations sur le Château de Saint-Mesmin

ChâteauChâteau de Saint-Mesmin

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme