Current Size: 100%

Galipotes voyageuses et chambre d’hôte chaleureuse

Sean

Par Sean

le lundi 01 mai 2017

Voir les commentaires

  • Galipotes voyageuses et chambre d’hôte chaleureuse

Depuis que je vis dans les Deux-Sèvres, mes papilles s’accoutument avec gourmandise à chacune des spécialités que produit la région. Il ne se passe d’ailleurs plus une seule journée sans qu'une ou deux galipotes accompagnent ma tasse de thé (origines irlandaises obligent!).

 

galipote à NiortL’irrésistible biscuit en forme de fantôme, oui beaucoup croient que c'est un pied ;-)
Ce gâteau traditionnel
tient une place de choix parmi les spécialités que je m’emploie à faire découvrir à mes amis. De petits colis partent régulièrement outre-Manche pour ravitailler les plus friands d’entre eux. A la faveur de leur qualité gustative, les galipotes s’acclimatent à merveille au dépaysement. Elles rencontrent un franc succès au “tea time” paraît-il. Et devinez quoi! Les premiers de mes amis irlandais qui nous ont rendu visite dans les Deux-Sèvres ont posé leurs bagages dans une chambre d’hôte à Ardin.

 

 

 

Ardin (et sur Niort aussi)

 

Ardin, c’est ce petit village aux confins du département qui abrite la biscuiterie “les p'tits amoureux”. A quelques encablures de la Vendée, la destination s’avère être le point de chute idéal pour profiter d’un séjour nature authentique. Conquis par la proximité du Marais poitevin et le climat tempéré en toutes saisons, nos amis y élisent domicile à chacune de leurs nouvelles visites.

 

 

  Coralie Période du séjour : Avril 2015
"Une boutique sympathique

La boutique possède un certain charme avec la 2CV rose et un grand nombre de produits et même un rayon frais, les packagings sont très esthétiques. Pour offrir des cadeaux qui se dégustent, endroit idéal. Bonne accueil."

 

Connaissez-vous la légende de la Galipote ?

 

"Au dix-neuvième siècle, la légende de la galipote sévissait dans nos campagnes. On dit de cette dernière, qu’elle aurait pu faire disparaître la seule distraction des villageois : la veillée.

En effet, depuis de nombreux mois, une rumeur insistante effrayait nos paysans. Rumeur, légende ou pur fruit de l’imagination... seul fait certain, la galipote apeurait nos campagnards. Mais qui était-elle donc ?" (extrait du site http://www.lesgalipotes.com/la_legende_des_galipotes.html)

 

Les vallons de l’Autize

 

Leur chambre d’hôte, les vallons de l’Autize, puise son nom dans la rivière qui coule en contrebas. Il s’agit d’une maison de pays en pierre rénovée, à cinq minute au nord de la cité d’Ardin. Nos amis ne manquent pas une occasion de l’encenser. Sa situation géographique la place à moins d’une demi-heure de Niort et à une heure de la côte atlantique.

Elle est aussi le point de départ de nombreuses randonnées pédestres au gré desquelles les éléments et les hommes ont sculpté d’admirables paysages (lavoirs et fontaines, les vallées du Doré, du Saumort et de l'Autize, le pigeonnier de Pouzay, l'arboretum du Chaillot).

Les connaissant de longue date, je sais que seul le cadre (aussi idyllique soit-il) n’aurait pas suffit à les séduire avec autant de conviction. Mes amis sont d’éternels bon vivants. Il y a fort à parier que la table et l’accueil des vallons de l’Autize ont allègrement participé au charme du lieu.

Et pour ne rien vous cacher, je crois de plus en plus que mes petits colis de galipotes ont joué un rôle décisif dans le choix de leur villégiature ;-)

Vous aimez la campagne ? Vous êtes curieux de savoureuses spécialités locales ? Laissez-vous surprendre par Ardin et ses alentours!
Délices gourmandsEn familleMarais poitevinGastronomieLes gens d'iciA deuxHébergements de charmeProduits d'ici

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme