Current Size: 100%

Festival au Village : les artistes envahissent les cours

Laurent

Par Laurent

le mercredi 17 juillet 2013

Voir les commentaires

  • Festival au Village : les artistes envahissent les cours

 

Depuis 25 ans, Brioux-sur-Boutonne organise le Festival au Village qui met à l’honneur dans un cadre préservé le spectacle vivant (théâtre, arts du cirque, musique, arts de la rue, danse).

Brioux est une bourgade tranquille, proche de Niort et Melle, en bordure de la forêt de Chizé. Le Festival au Village est né de la volonté d’une association d’organiser un temps fort l’été.

La première année, il y avait deux spectacles amateurs et deux professionnels. Aujourd’hui, une édition accueille près de 60 représentations. 17 000 personnes sont venues en 2012, mais « on n’a pas envie de grossir » déclare Christophe Frèrebeau, Président du Festival. Il s’agit de rester un évènement de proximité.

 

Selon le Président Christophe Frèrebeau, « la mayonnaise a pris ».

 

Outre l’exigence artistique (sous la direction de Jean-Pierre Bodin), la marque de fabrique est la convivialité. On rencontre facilement les artistes. Le public a un rapport direct avec eux. Avec le Festival, Brioux ouvre sa place centrale et ses cours. Outre les chapiteaux de certaines compagnies et les salles de la Maison des Arts, la plupart des spectacles sont donnés dans les cours de particuliers. La végétation se mêle aux vieilles pierres, au plus près du public et des acteurs.

Les retombées sont réelles pour l’économie locale : restaurants, produits régionaux, camping et gîtes. Certaines compagnies séjournent un mois à Brioux.

En cette soirée du 6 juillet 2013, un des temps forts pour le public local est la pièce « Dale Recuerdos XXV » par La Compagnie des Hommes, que le Festival cherchait à présenter depuis des années. C’est une expérience théâtrale dans laquelle six villageois d’environ 80 ans jouent leur propre rôle. Didier Ruiz, le metteur en scène, a sélectionné parmi leurs souvenirs pour bâtir la pièce. Il a choisi des « vieux », comme il les appelle affectueusement, car ils ont le plus de choses à raconter, dont la guerre.

Les réactions du public sont exceptionnellement enthousiastes et marquées par l’émotion : « C’est magnifique », entend-on. Ce vécu intime fait écho à celui de chacun.

Gaston, 77 ans, un des « témoins-acteurs » déclare que Didier Ruiz est « formidable », les « met en confiance ». Lui qui n’avait jamais fait de théâtre a découvert le travail des artistes, mais aussi des techniciens.

 

 

Gaston a apprécié de témoigner et de vivre une expérience théâtrale.

 

Le projet de Didier Ruiz consistait à renouveler le théâtre de plateau « un peu stérile », à « re-interroger la naissance de la parole. Il a commencé « Dale Recuerdos » en 1999 et en est à la 25e version, avec des témoins différents. A travers le thème du souvenir, il évoque la trace qu’on laisse derrière soi, comme la « trace de bave d’un  escargot ». L’œuvre accompagne sa propre vie et il veut la continuer jusqu’à sa mort.

 

 

Pour Didier Ruiz, « Les acteurs, c’est des menteurs. Eux disent la vérité. »

 

 


Le Festival occupe la place du Champ de Foire : chapiteaux, caravanes, bar-restaurant « La Pergola »

 

 


Après le spectacle « La Petite Affaire », le public vient observer les « objoires » et discuter avec les artistes (La Compagnie Loleda).

 

 


Le public est installé dans des cadres enchanteurs

 

 


Musique éclectique par Beltuner : « jazz-swing-musette-gypsy-pop-rock-tango », selon les organisateurs

 

 


« Invités au Festival », des arts du cirque par la compagnie Cirque en Scène.

 

 


Il se passe de drôle de choses dans les vergers de Brioux (Cirque en Scène).

 

 


Chaque jour, 650 personnes viennent voir le spectacle « Andiamo » de La Famille Morallès (cirque)

 

 


« Le Schpountz » de Pagnol, joué en plein air avec l’accent belge (Compagnie Marius)

 

 

Prairie de Frédéric Vossier, par le Théâtre du Trèfle : une pièce consacrée à l’amour, la perte du père, l’idéal

À voir autour:

Arts contemporainsLes gens d'iciA deuxEn soloA plusieurs famillesEntres amisEn FamilleMoments festifsPendant les vacances...

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme