Current Size: 100%

Exubérante nature du Marais

Stendy

Par Stendy

le mercredi 04 mai 2016

Voir les commentaires

  • Exubérante nature du Marais

Lorsque vous vous baladez en barque sur le marais mouillé, vous n’êtes pas seul … Je ne parle pas de vos enfants, de votre belle-mère ou d’une autre barque que vous voyez au loin, non, mais de la faune et de la flore foisonnante qui y est présente.

Petit tour d’horizon de cette réserve incroyable de biodiversité :

Vous avez dit exubérante ?

  • 750 espèces végétales sur l’ensemble du Marais poitevin (qu’elles soient dans les prairies, sur les rives ou dans l’eau)

  • plus de 500 espèces animales (dont la moitié sont des oiseaux)

 

Quand je vous dis que vous n’êtes pas seul !

 

Plantes, animaux... La nature maraîchine est pleine de surprises

 

Il suffit d’observer la surface de l’eau pour apercevoir petits insectes et têtards se déplacer seul ou en groupe (un peu comme nous en fait). Alors bien sûr, on peut parler de la loutre, du ragondin ou du frêne têtard, mais ce serait oublier de nombreuses autres espèces qui peuplent le marais.

Toutes ces espèces ont un intérêt primordial dans l’équilibre de l’écosystème maraîchin. Les arbres qui bordent les canaux par exemple, ne sont pas là pour l’ornementation, mais pour éviter l’effondrement des berges grâce à leurs racines. Autre exemple : beaucoup d’animaux, notamment des espèces ornithologiques, viennent dans les marais pour se reposer, trouver une réserve de nourriture, et se reproduire.


Exemple de cette florissante nature : la découverte de Lepidurus apus, une espèce de branchiopode considérée comme un dinosaure contemporain

 

 

Concernant la flore, vous pouvez participer à des ateliers de reconnaissance des plantes afin de découvrir la richesse et le rôle des plantes du Marais poitevin :

 

Campagnol amphibieEt si vous ouvrez bien l’œil, vous verrez peut-être le campagnol amphibie.

Ce petit rongeur qui a la  faculté d’être aussi benaise* sous l’eau que dans

les prairies creuse son terrier dans les berges. Le campagnol amphibie n’est

pas nuisible, mais n’est pas non plus une espèce protégée, ce qui fait

que depuis plusieurs années sa présence se fait de plus en plus rare

dans le Marais. Le campagnol amphibie est ainsi une espèce tout à fait représentative du Marais, puisqu’il est dépendant de la nature environnante pour survivre et fait partie des programmes de sensibilisation du Parc naturel Régional du Marais poitevin.

En clair, la prochaine fois que vous ferez un tour en barque, regardez bien la nature autour de vous, et protégez-la !

 

* benaise : être à l'aise

AnimauxbarqueDeux-SèvresHistoire naturelleMarais poitevinOiseauxParc naturepaysageSèvreVenise VerteParc Ornithologique du Marais poitevinMarais poitevinNatureConseils de ProsA deuxEn groupeEn soloEntres amisTouristes à véloAu fil de l’eauBalades, randonnéesLe saviez vous ?Marais poitevinSoyons écolos et responsables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme