Current Size: 100%

De nouveaux habitants pour le parc Mouton Village

Par

le jeudi 29 mars 2012

Voir les commentaires

  • De nouveaux habitants pour le parc Mouton Village

Après être devenu un nid douillet pour les oiseaux avec le label LPO (Ligue pour la protecetion des oiseaux), le parc touristique Mouton Village à Vasles va accueillir de nouveaux habitants.

Les Abeilles

Un groupe s'est constitué autour d'apiculteurs professionnels et d'amateurs pour échanger et préparer l'arrivée de ruches et de leurs habitantes.

Gérard Guinfoleau, apiculteur de ruche Dadant* et Gérard Deremetz, spécialiste de ruches Warré** se proposent d'installer ses nouvelles habitations et leurs habitantes et d'en suivre la production.

Chacun connaît l'importance des abeilles et de leurs activités dans la préservation de la biodiversité c'est pourquoi le parc Mouton Village propose de les héberger.

Et les « petites » comme les appellent affectueusement les apiculteurs seront dorlotées pour leur donner toutes les conditions idéales pour la production de miel et de cire.Ruche Warré

 

Ruche dadant

 

*Ruche Dadant     

 

 

 

 

 




**Ruche Warré : son principe, laissez faire les abeilles.
Cette ruche diminue l'intervention de l'homme.

 

 

Un abri pour les insectesHotel des insectes

Le parc va également accueillir via un hotel des insectes, une population dites insectes auxiliaires.

Les oiseaux ne sont plus les seuls hôtes du jardin à bénéficier de nichoirs : désormais, les insectes auxiliaires ont eux aussi droit à des hôtels, c'est-à-dire des abris destinés à les attirer, les retenir et leur offrir un gîte leur permettant de se reproduire. Ces "hôtels à insectes" se multiplient partout en France, aussi bien chez des particuliers que dans des jardins ouverts au public.

Loger les insectes, oui, mais par n'importe lesquels : l'objectif est d'abord, pour les jardiniers, de favoriser les espèces d'insectes auxiliaires, précieux alliés pour lutter contre les parasites des plantes.

 

 

Graphique hotel insecte

 

1. Pour les bourdons : l’autre boîte avec un trou de 10 mm de diamètre et une planchette d’envol.

2. Pour certaines abeilles et guêpes solitaires, comme la mégachile : la natte de roseau enroulée.

3. Pour les abeilles solitaires : des briques creuses remplies d’un mélange de glaise et de paille.

4. Pour divers hyménoptères, notamment les syrphes : des tiges à moëlle (ronce, rosier, framboisier, sureau, buddleia).

5. Pour les insectes xylophages : des vieux bois empilés.

6. Pour certaines abeilles et guêpes solitaires, comme les osmies : du bois sec avec des trous.

7. Pour les forficules : un pot de fleurs rempli de fibres de bois.

8. Pour les carabes : des morceaux de branches.

 

Retrouver l'épisode de Sam à Mouton Village

Plus d'informations sur le parc Mouton Village

AnimauxBiodiversitéMini fermeOiseauxParc natureMouton village

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme