Current Size: 100%

Dans le Marais poitevin, ne vous laissez pas mener en bateau

Stella

Par Stella

le vendredi 19 juin 2015

Voir les commentaires

  • Dans le Marais poitevin, ne vous laissez pas mener en bateau

Ha l’incontournable balade en barque dans le Marais poitevin…

Très incontournable, et encore autrefois le sens de ce mot était encore plus fort. Parce que le maraichin était entouré d’eau, le bateau dans le Marais était à la fois un moyen de transport, instrument de travail et d’échange, et ce jusqu’à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.


Le transport en barque, une évidence du Marais

Comme chaque maison avait son port, bien souvent, une famille possédait 2 bateaux, un petit et un grand. La barque traditionnelle « batai » ou "piate" ou encore "plate" est à fond plat et étroit de façon à pouvoir se mouvoir dans les endroits peu profonds, jusque dans les fossés. Et parfois, on pouvait croiser un 22 pieds (soit 2.1 de large et 7 mètres de long) pour transporter chevaux, vaches, et tout type de matériel agricole.

barque dans le Marais poitevin : transport chèvre

barque dans le Marais poitevin : transport tracteur

Toute une vie sur l’eau

Au petit matin, on pouvait apercevoir les écoliers sur l’eau, suivi du facteur, et parfois même le boulanger qui faisait sa tournée en bateau.

 

barque dans le Marais poitevin : le facteur

barque dans le Marais poitevin : boulanger

Des bateaux de toutes sortes

Au départ en bois, tout naturellement car la matière première ne manquait pas dans le Marais. Mais, pour une bonne barque, le bois le plus adapté était le chêne des forêts de Mervent en Vendée. Il a fallu attendre les années 60 pour trouver du bois éxotique plus résistant. Après, la barque en fer reste la barque de référence qui ne demande qu'un petit coût de peinture de temps en temps, adoptée principalement après 1960.

Et on a même vu naître des bateaux en béton, si si ! A Arçais, un entrepreneur a moulé une barque en ciment armé pour applier au souci d'usure de sa barque en bois. Et hop, le tour est joué ! Bon, d'accord, le poids de la barque est conséquent, mais le prix de revient incontestable. Et cette barque servait surtout pour le transport du fumier et d'animaux.

 

barque dans le Marais poitevin : transport chèvre

 

Aujourd'hui, les barques touristiques du Marais poitevin sont souvent fabriquées en résine, avec leur coques moulées qui ressemblent à de vraies barques en bois.

 

Vous pouvez revivre ce moment lors de la fête du Miget les 4 et 5 Juillet à Coulon et pour mieux comprendre l'histoire du Marais poitevin, rendez-vous vite à la Maison du Marais poitevin à Coulon.

agendaBiodiversitéCoulonDeux-SèvresHistoire naturelleMarais poitevinVenise VertevisiteMaison du MaraisMarais poitevinNatureConseils de ProsA deuxAmbassadeur Deux-SèvresEntres amisEn FamilleTouristes à véloInsoliteLes incontournablesMarais poitevinMoments festifsSoyons écolos et responsables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme