Current Size: 100%

Au fil du Marais poitevin : interview d'un passionné

Sandrine

Par Sandrine

le vendredi 07 avril 2017

Voir les commentaires

  • Au fil du Marais poitevin : interview d'un passionné
Aujourd’hui je voudrais vous présenter Romain Gaillard : Romain est né dans le Marais poitevin, il vit le Marais ! Je vous propose de découvrir la Venise Verte à travers son regard de passionné :

 

Qu’aimes-tu particulièrement dans le Marais Poitevin ?

 

« C’est un havre de paix ou chaque sortie sur l’eau équivaut à plusieurs séances de yoga ! »

Le Marais poitevin est toujours différent d’une saison à l’autre, inondé en hiver, sa douceur et son calme au printemps, sa nature luxuriante en l’été, et ses couleurs pourpres à l’automne.

 

Le labyrinthe aquatique du Marais poitevin

Comment présenterais-tu cet écosystème exceptionnel dans le Marais Poitevin ?

 

2ème zone humide de France après la Camargue, le Marais poitevin est né de la main de l’homme. Un travail remarquable datant du XIème siècle.

« C’est un bras de fer permanent entre les aménagements artificiels de l’Homme et la force de la nature »

Vache dans le Marais poitevin

Que recommanderais-tu comme balade en barque ?

Le Marais mouillé est le plus visité, également appelé la Venise Verte avec ses 2900 hectares et ses villages rues. Après recommandé un embarcadère plutôt qu’un autre… tous les embarcadères se valent, chaque paysage est tellement différent dans le Marais

« Les guides bateliers rameront pour vous et vous dévoileront tous les secrets du Marais poitevin : Histoire, faune, flore, architecture, légendes…et feu sur l’eau si vous êtes sage. »

 

Quelle balade à pied ou à vélo nous suggères-tu ?

Les balades sur les chemins blanc sont nombreuses dans le Marais poitevin.

« J’aime particulièrement les chemins blancs de randonnées entre La Garette, Coulon et le Vanneau, isolés de toute agitation humaine. »

Et les balades à vélo permettent de mixer « marais mouillé », « marais desséché », des paysages très différents.

« Les villages de Maillezais, Saint-Pierre-le-Vieux et Maillé se prêtent plutôt bien à ce genre de balade à vélo. »

 

sentier à vélo à La Garette

Un souvenir du Marais poitevin ?

Ne repartez pas du Marais poitevin sans un souvenir gastronomique, il n’en manque pas : mogettes, bonbons à l’angélique, fromage de chèvre, pâté de ragondin… Et pourquoi vous ramener aussi une vannerie faite à partir de saule dans le Marais poitevin…

 

Découvrez ma descente de la Sèvre niortaise en kayak

 

 

BiodiversitéCoulonDeux-SèvresGrand site de FranceHistoire naturelleMarais poitevinNiortpaysagevéloVenise VertevillagevisiteAutrementEn familleMarais poitevinLes gens d'iciAmbassadeur Deux-SèvresAu fil de l’eauBalades, randonnéesC'est gratuit !Marais poitevinShopping et souvenirSoyons écolos et responsables

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme