Current Size: 100%

7 marchés incontournables en Deux-Sèvres

Stendy

Par Stendy

le lundi 29 mai 2017

Voir les commentaires

  • 7 marchés incontournables en Deux-Sèvres

« Des parfums de fenouil, de melon et de céleri

Avec dans leur milieu, quelques gosses qui dansent […] »

 

C’est en ces mots que Gilbert Bécaud entonnait son ode aux marchés de Provence. Pourtant, partout en France les villes et villages célèbrent les marchés du matin au soir tous les jours de l’année. Et en Deux-Sèvres, ce n’est pas ce qui manque : on compte près de 46 marchés réguliers sur le territoire, sans compter les nombreux autres qui sont organisés durant la saison estivale.

J’ai donc pris mon panier et suis parti à la découverte de 7 marchés qu’il ne faut pas rater !

 

1. Aux Halles de Niort, le plus important des Deux-Sèvres

Dans ce haut-lieu du commerce deux-sévrien,  Cérès et Hermès veillent sur les 60 commerçants qui y ont posé leurs bans. Au menu : fraîcheur, proximité et qualité. Les commerçants accueillent les chalands toute la semaine sauf le lundi, mais je vous conseille de vous y aventurer le jeudi, le samedi et le dimanche, jours fastes où se présentent plus de 100 commerçants dans et à l’extérieur des Halles.

Et chaque dernier vendredi du mois d’avril à octobre, le parvis des Halles s’anime de 17h à 21h pour l’animation « Place des Saveurs »,  un moment de dégustation gratuit en musique. Toujours sous le regard bienveillant de Cérès qui veille au grain …

 

Halles de Niort par @chrisfipige

Les Halles de Niort par @chrisfipige

 

2. À Lezay,  au milieu des veaux, vaches …

Marché aux veaux de Lezay

5h ce mardi, les premières « marchandises » arrivent. Ce qui va se vendre ce matin ne sont pas des fruits ou du pain mais … des veaux !

Oui, car depuis le XIIe siècle Lezay a gardé la tradition du marché aux veaux, faisant aujourd’hui de lui le 2e marché de ce type du pays et le 1er marché aux chèvres et chevreaux de France.

Dès 6h15, les acheteurs sont là, souvent les affaires se concluent en francs avec un tope-là. Les prix de vente du jour servent de baromètre pour les autres marchés bovins de tout le pays, c’est dire la réputation de Lezay au niveau national.

Après l’achat, tous cassent la croûte avec la traditionnelle tête de veau pour le petit-déjeuner.

Moins atypique mais tout aussi sympathique, le marché classique d’alimentation se déroule aussi chaque mardi matin.

La tête de veau en guise de petit déj'

 

3. Au Vanneau, un marché typiquement maraîchin le dernier samedi de juillet

Aux premiers abords on pourrait se croire au Vitenam ou en Thaïlande mais il n’en est rien. Au cœur du Marais poitevin, le village du Vanneau-Irleau accueille près 15 000 visiteurs chaque dernier samedi de juillet pour son Marché sur l’eau.

Ici, on fait ses emplettes dans une plate (la barque du marais) et on navigue entre les différents vendeurs. Bien sûr il y a aussi des commerçants sur la terre ferme.  Parmi les spécialités ne résistez pas à l’appel de la mogette du marais et du tourteau fromager.

Organisé depuis 20 ans, le marché sur l’eau n’est pas à l’origine une tradition maraîchine. En revanche, les déplacements quotidiens du boulanger, du facteur ou du bétail sur la Venise Verte étaient monnaie courante il n’y a pas si longtemps. C’est à ces traditions si chères aux habitants du Vanneau que ce marché rend hommage.

 

Marché sur l'eau du Vanneau ©Yasmine

4. Entre Plaine et Gâtine, une halte à Coulonges sur l’Autize

Dans cette commune de 2 400 âmes se déroule une tradition séculaire. Chaque mardi depuis plus de 400 ans (quand même !) se déroule le marché, aujourd’hui le 3e plus important des Deux-Sèvres en nombre de commerçants présents. Confection et divers objets sur la Place du Château, alimentation autour et dans les Halles du XIXe fraîchement rénovées, chaque chaland aura du choix (pas facile à dire, n’est-ce pas ?!).

Et ponctuellement, un mardi en juillet et un en août (le 11 juillet et le 1er août 2017), le marché s’étend jusque sur la route pour accueillir 200 commerçants et une braderie. L’événement se déroule de 8h à 16h avec un lot d’animations gratuites pour les enfants (jeux en bois, balade à poney…) et pour les plus grands (visites du Château d’époque Renaissance, bons d’achat à gagner). Si vous y faites une escale, ne passez pas à côté de l’apéritif servi à 12h30 par la municipalité dans le parc du Château, et laissez-vous surprendre par la curieuse teinte bleue du breuvage local.

 

Marché coulonges sur l'Autize

 

5. Des artisans d’art à Airvault

Tous les premiers samedis matin de chaque mois d’avril à octobre, Airvault accueille des artisans d’art. Sculpteurs sur bois, sur verre, créatrices de bijoux, de maroquinerie ou de chapeaux, le savoir-faire est le maître-mot de ce marché.  Ils sont originaires de la région et vous font découvrir l’histoire de leurs créations.

C’est aussi l’occasion d’en profiter pour mieux découvrir cette Petite Cité de Caractère au riche patrimoine.

 

6. Des producteurs du côté de Cerizay

Rendez-vous le 13 juillet prochain au Domaine de la Roche à Cerizay dans le bocage Bressuirais. Chaque année à partir de 18h, une quinzaine de producteurs de pays labellisés « Bienvenue à la ferme » proposent leurs produits fermiers à la vente dans un joli parc de 7 hectares. Des points repas sont installés, vous avez la possibilité d’apporter vos couverts pour déguster vos emplettes achetées auparavant. La soirée se termine en beauté avec un feu d’artifice à 23h et un bal.

 

Marché de Cerizay

 

7. À Champdeniers, du bio et du semi-nocturne

Créé en 2016, le marché bio de Champdeniers propose les marchandises de 8 producteurs bio et/ou locaux. Particularité : il a lieu le mercredi de 17h30 à 19h30 sous le porche du Bœuf-Couronné,  auberge connue des Campidénariens depuis 1675, fermée dans les années 80 et tout juste réhabilitée.

Ce marché est original aussi bien pour ses productions, son implantation que pour ses horaires différents des autres.

Marché de Champdeniers ®La Nouvelle République

Vous n’avez qu’un échantillon de 7 marchés en Deux-Sèvres, mais n’oubliez pas que vous en trouverez partout sur le département.

Autre chose incontournable sur tous les marchés : la convivialité, les sourires des commerçants et cette ambiance qui apporte un « je ne sais quoi » de légèreté, entre les effluves de pain chaud et les couleurs des étals des primeurs. Au son de la cloche des Halles, avec mon panier, la vie se rythme autour du marché. « Avec dans leur milieu, quelques gosses qui dansent » comme le disait Bécaud …

artisanbarqueDélices gourmandsDeux-SèvresgastronomieMarché traditionnelNiortvillagevisiteDe caractèreGastronomieLes gens d'iciA deuxAmbassadeur Deux-SèvresCamping caristeEn groupeA plusieurs famillesEntres amisEn FamilleTouristes à véloArtisanat d'artAu fil de l’eauBalades, randonnéesC'est gratuit !Le saviez vous ?Les incontournablesMarais poitevinMoments festifsProduits d'iciShopping et souvenir

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme