Current Size: 100%

2 films en 3D qui donnent bonne Mine !

Stella

Par Stella

le jeudi 09 avril 2015

Voir les commentaires

  • 2 films en 3D qui donnent bonne Mine !

Et même, je dirais plus, ça rend les Mines d’Argent de Melle encore plus vivantes, situées à moins de 40 minutes du Marais poitevin et de Niort ; toute la famille est invitée à un voyage dans le temps, changement d’époque immédiat, le temps d’un instant… Suivez-moi !

 

C’est parti, nous partons à la découverte des Mines d’argent aux côtés des chercheurs du CNRS qui ont effectué les différentes expérimentations archéologiques.

Lunettes fixées sur le nez, arpentons les Mines d’Argent des Rois Francs de Melle, les dernières mines d’argent visitables en Europe ; des Mines exploitées du VIIème à la fin du Xème siècle pour en extraire la galène, un sulfure de plomb argentifère, qui contient le métal précieux nécessaire à la fabrication des monnaies en usage au Haut Moyen Age, les deniers et les oboles, ancêtres de notre Euro en usage de nos jours..

 

Pièce de monnaie des Mines d'Argent des Rois Francs

Crédit photo : Stella Bonnet


Un premier film en 3D d’une dizaine de minutes pour une immersion totale où vous pourrez extraire virtuellement le minerai jusqu'à l'obtention du métal argent à l’époque de Charlemagne, sacré Charlemagne !

 

Et hop, on continue la visite In Real Life, comme on dit, pour de vrai de vrai ! Immersion réelle cette fois dans 350m de galeries souterraines avec un parcours sonore et une mise en lumière qui plonge dans la vie du mineur, c’est magique ! Et le guide nous partage sa passion (attention guides bavards ;-) et nous présente les techniques minières et métallurgiques utilisées à l'époque de Charlemagne.

 

« Elles sont particulières de par la nature du sous-sol renfermant le minerai d'argent et du travail nécessaire pour séparer les éléments contenus dans la galène pour en récupérer le métal précieux. Un travail considérable qui a été effectué durant près de 400 ans à Melle où près de 30 km de galeries creusées par l'homme sont encore présentes. »

 

Mines d'argent des Rois Francs de Melle : 350 mètres de galerie

Crédit photo : J. P. Marnais


Bon on s’arrêtera à 350 mètres, ce qui permet déjà de vraiment s’imaginer le dur travail de Mineur, et d’allumer nos yeux sur les richesses naturelles de ce sous-sol… Bon on a fait un peu trop de bruit, mais si par chance, nous revenions en hors saison, à pas feutrés, peut-être aurions-vous la chance d’apercevoir des petites chauve-souris dans les recoins ;-)

 

roche du sous sol des Mines d'Argent à Melle
Crédit photo : Lionel Boivineau

 

Du 7 juin au 3 juillet, en plus de la visite classique, des ateliers paléo-métallurgiques ! Kikolé donc ?

Floriant TEREYGEOL, chargé de recherches au CNRS, assisté de toute une équipe de scientifiques présente les problématiques et résultats en temps réel de leurs expérimentations. Il est envisagé de travailler sur l'ensemble des métaux en usage au Moyen Age dans des fours utilisés par les métallurgistes carolingiens.

 

Et pour terminer, prenez place ! Vissez à nouveau vos lunettes 3D, pour 9 minutes cette fois, à la découverte du monnayage et l'importance de l'atelier monétaire de Melle dans l'empire Carolingien.


Une visite d’1H15 en moyenne pour apprendre en s’amusant !
Et en plus avec votre Carte Ambassadeur 79, bénéficiez de - 50 % sur le tarif affiché, sur présentation de la carte ambassadeur à condition d'être accompagné d'un tiers payant

 

Mais si vous voulez continuer la visite, vous pouvez. Oubliez les yeux, place à votre nez cette fois.

130 variétés de plantes alimentaires, textile, médicinales, tinctoriales se courbent sur votre passage dans le jardin carolingien, des plantes qui étaient cultivées à l’époque du Haut Moyen-Age.

 

Teinture aux Mines d'Argent de Melle

Crédit photo : Lionel Boivineau

 

Vous en voulez encore ? Votre bouche est jalouse.

Ok, pas de souci, prenez date, les 30, 31 mai, 12 et 13 septembre après midi, atelier cuisine aux Mines d’argent, bien sûr à base de plantes Carolingiennes proposé par un Chef Cuisinier de Renom : Eric Caillon, chef cuisinier aux Glycines à Melle.

Délices gourmandsDeux-SèvresHistoire naturellejardinMellevisiteMines d’ArgentEn familleNatureConseils de ProsEn FamillePendant les vacances...

Commentaires Facebook

Les sites

Deux-sévres Tourisme